Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Tempête de ciel bleu. Le regel est bon le matin, ça décaille bien pendant la montée, et la "moquette" est espérée dans le descente du vallon de Fondresole.

Récit de la sortie

« Alors les anciens ? »

Comme d’habitude, enfin c’est l’idée que je m’en fais, le weekend de Pâques va être pourri !

Seul samedi sera une belle et grande journée.
La question traditionnelle se pose, où allons-nous ? Ce n’est pas qu’on veuille se vanter mais depuis 30 ans, on a pas mal écumé dans notre région, au moins pour ce qui est à notre niveau.

Et avec l’âge le niveau n’augmente pas bien au contraire...
C’est ainsi que la Cime de Lancheton, déjà souvent faite, s’impose.
C’est juste beau, très beau, pas long, un petit 1000m, avec la promesse d’un bon ski sur les pentes sud qui auront "décaillées".

Alors on monte... Pas vite, mais régulier. Pas un chat, ce qui est assez incroyable sur cet itinéraire classique.

Il n’y a que cette douce chaleur. Vous savez, quand il fait bon, quand il n’y a que ce léger souffle d’air imperceptible, quand on respire cette odeur caractéristique de la neige qui s’humidifie... Et puis cette cristallinité de l’air, qui nous fait voir loin, qui laisse remonter les bruits du fond de la vallée presque 2 km plus bas !

Alors on monte... Tiens, trois randonneurs, quand même dirais-je... Ils montent vite eux, ou peut être juste normalement... Nous on traîne !

Nous nous retrouvons sur l’arête à 2100, deux jeunots et un monsieur d’un âge certain.

  • Alors les anciens, qu’il nous lance !
  • Ça monte, monte bien, nous dit-il avec un large sourire un poil moqueur...

C’est là que je me rends compte du bonhomme, de sa jovialité et de sa bonne humeur.

Je lui rétorque, un peu vexé quand même, disons-le...

  • Les anciens, les anciens, hein, bon, on est comme on est !

Que voulais-je dire par là ? En fait je n’en sais trop rien.
Il s’ensuit juste un grand éclat de rire et ils s’en vont, lui et les jeunots.

Nous nous retrouverons une heure plus tard au sommet juste quand ils attaquent leur descente. Et là, on voit bien que l’ancien, eh bien, il a de la bouteille !

Pour nous ce sera une bonne demi-heure plus tard que nous nous régalerons d’une super "moquette" dans le vallon de Fondresole, pour une descente trop courte dans ce cadre merveilleux.

C’est en rentrant à la maison que je constaterai que cet ancien jovial et marrant que nous avons croisé, c’est un certain Henri, né en 1933 !

Chapeau Monsieur...

Dernière modification : 17 octobre 2018

A propos

Auteur de cette sortie :

Piqué à la montagne depuis l'age de 6 ans après avoir atteint peniblement le mont joli et je suis tombé amoureux du mont blanc. Ce jour la je me suis dit qu'un jour j'irais là haut. Il y a bien longtemps que j'y suis allé au sommet du Mont blanc, et la passion de l'alpi, la rando et ski de rando ne m'a toujours pas laché ! Et que ça dure longtemps encore (...)

Randonnée réalisée le 26 mars 2016

Publiée le 27 mars 2016

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !