Abonnez-vous à notre newsletter !

Sortie du 15 juillet 2011 par Yann Lac d’Asti (2925m), par la route du Col Agnel et la Brèche de Ruine

Juste à côté du Pain De Sucre, l'Asti (ou mont Aiguillette), plus haut sommet de la chaîne frontière entre le Col Agnel et le Viso offre une vue rapprochée sur son célèbre voisin. Un 3000m facile, loin des foules du Pain De Sucre.

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Un très beau week-end.

Récit de la sortie

Caractéristiques

L’accès au sommet côté Français est interdit depuis 2013. Tout le versant Nord de la Montagne de Ruine est maintenant une zone totalement préservée (réserve naturelle Ristolas-Viso). Plus d’informations sur les liens suivants :

Seul le Lac d’Asti, bijou bleu au milieu des roches et des falaises est accessible par le Col Vieux et la Brèche de Ruine. Pour l’atteindre, suivre le topo du site et renseignez-vous auprès du Parc Naturel du Queyras pour d’éventuelles modifications des conditions d’accès au-delà du Lac.

Par conséquent l’itinéraire n’est pas décrit.

Du sommet, vaste panorama masqué à l’Est par la masse du Viso, la star incontestée des lieux. Remarquer également la foule au sommet du Pain De Sucre et profiter de la solitude qui vous entoure !

L’accès par l’Italie et la voie normale italienne sont a priori toujours possibles, bien que plus longs. Il faut pour cela partir de Grange del Rio, quelques km sous le Col Agnel. Suivre ensuite le GR du Tour du Pain de Sucre qui remonte la Valle di Soustra jusqu’au replat des Granges Bernard. Partir ensuite au Nord dans les pentes pour rejoindre la Costa Bonafonte et le sentier qui mène au Col de La Ruine. Suivre ensuite la Crête jusqu’au sommet (D+ 1400m).

Plus d’informations (en italien) sur gulliver.it.

Sortie du 15 Juillet 2011

En ce très beau week-end du 14 juillet, nous décidons d’explorer le Queyras, un massif magnifique, que je ne connais pas beaucoup, et dans lequel je n’étais pas retourné depuis le début des années 90. À l’époque, nous avions fait le Pain de Sucre, dans des conditions quasiment hivernales, en plein mois de Juillet !

Le refuge de la Blanche étant complet, nous nous rabattons sur le refuge du Col Agnel. Au programme, le traditionnel Pain de Sucre (mais en fin de journée pour éviter le bain de foule), le magnifique Pic Foréant, bien plus calme, et, pourquoi pas, le plus haut sommet du coin le Mont Aiguillette (3287m).

Départ de bon matin en suivant l’autoroute et la foule, qui se presse sur le Tour du Queyras et l’accès au Pain de Sucre. Je crois bien que je n’ai jamais vu autant de monde en montagne. Déjà la veille au refuge, des tas de valises étaient entassées près de l’entrée. Des groupes sont arrivés légèrement équipés et ont récupéré leur bagage. Faut croire que c’est ce qu’on appelle randonner ultra-léger... les gros sacs avec tenues de soirée voyagent par la route de refuge en refuge, et le randonneur n’a que son sac pour la journée. Pourquoi pas ? Par contre, je me marre un peu quand j’entends certains se plaindre qu’il n’y a pas d’eau chaude et de douches au refuge. Bref.

Arrivés au Col Vieux, des gardes du PNR rappellent à tous les restrictions d’accès autour du Lac Foréant et de la face Est du Pic Foréant. Voyant que nous ne comptons pas suivre la foule sur le GR58 ou au Pain de Sucre, une garde nous demande où nous comptons nous rendre. Nous lui expliquons le tour que nous souhaitons faire. On discute un peu et elle nous dit d’en profiter car l’accès ne sera bientôt plus autorisé au delà du Lac d’Asti, pour la protection du Grand Tétras. Elle nous souhaite une bonne journée. Nous repartons vers la Brèche de la Ruine et le Lac d’Asti.

L’accès est désormais interdit par ce côté, je n’en dirai pas plus. Nous avons eu la chance de pouvoir le faire avant et nous en avons bien profité. C’était magique comme le montrent les photos.

Personne au sommet. Solitude absolue. Il faut vite descendre car la Nebbia arrive. Déjà un moment qu’on ne voit plus le Viso. Au final, elle ne nous nous englobera pas et restera sur le Viso.

Retour par l’Italie jusqu’au Col Agnel, comblés ! Le lendemain ce sera Pic Foréant et le Pain de Sucre ! Après, la pluie est annoncée.

Dernière modification : 23 décembre 2017

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de cette sortie :

Randonnée réalisée le 15 juillet 2011

Publiée le 25 février 2016

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 25 février 2016 à 19h29

    Salut Yann,
    Un itinéraire qui aurait mérité un topo s’il n’y avait pas eu cette "pseudo" zone de protection.
    Je suis monté cette année par son versant italien,jusqu’au sommet de l’Asti (Mont Aiguillette)... dans le but avoué de faire une petite reco visuelle du Pic de l’Asti et en particulier de sa voie normale.
    C’est un coin magnifique, mais j’ai parcouru la longue crête dans un brouillard intense !
    Voilà qui me donne à voir ce que je n’ai pu admirer ce jour là !

  • par Le 18 août 2017 à 04h06

    Si je comprends bien, il serait maintenant interdit de continuer après le lac d’Asti vers le col d’Asti et revenir au col Agnel par le versant italien ???

  • par Le 18 août 2017 à 09h41

    Non, visiblement le tour Brèche de la Ruine - Lac - Col d’Asti est de nouveau autorisé à condition de rester sur le sentier tracé.

    C’était interdit il y a quelque temps visiblement (enfin ça allait être interdit m’avait dit la garde du parc). Par contre, ce qui est sûr, c’est que du Lac on ne peut plus aller au sommet de l’Aiguillette. Ca c’est interdit !

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !