Sortie du 19 mars 2016 par patrick73 Rocher de Sarvatan (2510m)

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Grand beau temps très chaud sur l’endroit, mais bien frais sur l’envers au sommet du Rocher de Sarvatan.

Récit de la sortie

« C’est tout bon ! »

Voilà, on a décrété qu’aujourd’hui c’est le printemps. Alors on a envie de se "payer" le circuit de "La pierre à Mouton" mais à l’envers.

Donc, déjà, il faut monter au Rocher de Sarvatan, que l’on connaît par cœur. Et puis on se dit que... Déjà là-haut, on verra bien comment c’est derrière, ravagé ou non par les monstrueuses avalanches qui dévalent le vallon de Pierre à Mouton.

Et comme on est courageux ce matin, on décide de rallonger un peu en partant du hameau du Replat 150m plus bas... Et ce fut une bien belle idée !

Alors on monte, bien, sans se presser en assistant à l’enflammement des belles aiguilles de granite du Roc Rouge jusqu’au faux Gros Villan.

C’est magique.

La combe de la Grande Pierraille est ravagée par les traces de ski ainsi que les pentes supérieures. Ça ne rend pas la montée facile sur cette neige en béton armé.

Bon an mal an, nous arrivons au pied du couloir raide sous le col où nous faisons une belle rencontre. Deux copains qui viennent aussi se faire plaisir.

Petite discussion sympa et amicale et tous les quatre, nous remontons les 200 derniers mètres raides sous un gros cagnard.

Le ciel est d’une profondeur, d’une noirceur, c’est incroyable.

Et la sortie magique au col nous fige avec le bisolet froid qui nous accueille et nous glace.

Allez, 70m raides à monter sur le versant à l’ombre et me voilà au sommet. Je préfère rester au col.

Bien sûr, le panorama est superbe, comment dire que c’est beau ?

Comme attendu, la combe de Pierre à Mouton est in-skiable, ravagée par de grosses avalanches. Dommage, nous nous contenterons de la descente du Rocher de Sarvatan face sud.

Mais alors quelle descente, quelle neige... d’enfer.

On l’a avalée à vitesse grand V tellement c’était bon. Et là on a apprécié la toute fin au milieu de la forêt clairsemée du bas, où on slalome entre les sapins !

Géante cette descente !

Dernière modification : 17 octobre 2018

A propos

Auteur de cette sortie :

Piqué à la montagne depuis l'age de 6 ans après avoir atteint peniblement le mont joli et je suis tombé amoureux du mont blanc. Ce jour la je me suis dit qu'un jour j'irais là haut. Il y a bien longtemps que j'y suis allé au sommet du Mont blanc, et la passion de l'alpi, la rando et ski de rando ne m'a toujours pas laché ! Et que ça dure longtemps encore (...)

Randonnée réalisée le 19 mars 2016

Publiée le 27 mars 2016

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !