Sortie du 15 avril 2016 par sugar mountain Le Bonnet de Calvin (1937m) par la Pierre des Sacrifices

Quel beau sommet que ce Bonnet de Calvin, de par sa situation excentrée offrant un vaste panorama et son itinéraire des plus esthétiques.

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Ciel un peu chargé mais sans pluie, avec un vent de sud dans les endroits exposés.

Récit de la sortie

Boucle réalisée en sens inverse du topo, afin de mieux aborder les passages délicats dans le sens de la montée.

Ainsi, nous partons du parking agrémenté d’un modeste parcours d’aventure, pour poursuivre un magnifique sentier forestier des plus tranquilles. Après une piste forestière qui l’est tout autant, le contraste devient saisissant avec cette traversée en écharpe dominant les ravines de Pomaray. La progression y est agréable, aérienne, mais le faux pas interdit... et quelle vue sur cette barrière allant de l’Obiou au Grand Ferrand !

En gagnant les hauteurs du col de la Brèche, la perspective sur l’enfilade de cette crête emblématique du Dévoluy laisse encore pantois, avec au premier plan l’étonnante piste vertigineuse passant la côte de l’Aiguille. L’arrivée au plateau suspendu du Châtel se fait par une courte succession de ressauts rocheux ludiques et sans grandes difficultés. Elle est surtout destinée à une contemplation à 360°, sans compter ses pentes herbeuses récemment débarrassées de la neige, où les crocus commencent à poindre le bout de leur nez.

Après un court détour à la table d’orientation à l’extrême sud de la bosse sommitale, et son belvédère inégalé sur la Matheysine, on rejoint le sentier classique du versant ouest au niveau du cairn de la cote 1763m par d’anecdotiques traces à moutons. La suite de la descente est magnifique parmi les rancs rocheux et notamment une astucieuse vire, qui paraît difficilement franchissable vue du haut mais qui se suit sans problème. Il ne manquait plus que les chamois jouent les équilibristes pour que le tableau soit idyllique... mais ce sera pour une prochaine fois.

Après une curieuse mais belle traversée de retour en sous-bois, notre sentier se termine sur l’aboutissement d’une piste qui nous invite à la descendre sud-ouest. Légèrement en contrebas, vers 1500m, Gérard m’invite à dévaler une raide sente blindée de marques forestières partant plein ouest, alternative pour retrouver notre itinéraire de départ. Au début, je ne suis pas très chaud, ayant un peu peur que ce soit foireux. Finalement, on se lance sans aucun regret en se retrouvant sur une bien belle piste herbeuse et sauvage. Et après un léger tâtonnement à mi-parcours, nous retrouvons sans encombre notre point de départ.

En tout cas, un grand merci à Géba d’avoir partagé cette sortie .

Dernière modification : 17 avril 2016

A propos

Auteur de cette sortie :

Randonnée réalisée le 15 avril 2016

Publiée le 17 avril 2016

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 17 avril 2016 à 23h17

    Il est bien rare que l’on s’engage sur une fausse piste avec Gérard !

  • par Le 17 avril 2016 à 23h24

    C’est vrai qu’il y a un côté rassurant avec son GPS. ;-)

  • par Le 18 avril 2016 à 13h01
  • par Le 18 avril 2016 à 14h08

    Si ! Cela m’arrive. Voir une recherche récente de sentier devant donner accès à l’arête Sud du Goutaroux. Mais pour la descente du Châtel, je n’ai rien inventé. Les pistes sont mentionnées sur IGN. Beau descriptif ! Merci Sugar_Mountain

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !