Le Grand Mas antécime (2126m) – à raquettes Sortie du 27 avril 2016

Sortie réalisée le 27 avril 2016.

ACCÈS et ITINÉRAIRE : Consulter le topo

Plaisir retrouvé de faire nos traces dans une neige légère dans un secteur désert

Conditions météo

Très belles éclaircies au fil de la journée
Saupoudrage au-dessus de 1700m
Neige idéale, températures de -4 à 8°C

Récit de la sortie

La route étant bien dégagée au-dessus du petit hameau du Mollaret, nous
démarrons du parking aménagé en dessous du refuge de la Léchère indiqué à 10min (panneau).

La nuit a saupoudré le secteur et la forêt a repris pour notre plus grand bonheur de belles couleurs hivernales.

Le lac de la Léchère s’est libéré de son enveloppe de glace et de neige, il paraît bien noir car le soleil ne l’atteint pas encore.

Nous décidons de suivre le sentier du tour de la Lauzière vers le col de Montjoie (panneau) alors que nous avions pour objectif l’antécime du Grand Mas.

Le chemin est vierge de toute trace à part celle d’un renard qui louvoie sur les bords et nous chaussons les raquettes au panneau Le Croué Pas (1750m) car la couche de neige est conséquente.

Nous progressons par un grand dévers sous les Dames et nous stoppons à un petit chalet sans nom vers 1920m avec en mire le télésiège de la Lauzière qui a subi une avalanche il y a quelques années.

De ce chalet nous prenons la pause café en admirant le Cheval Noir en pleine lumière, écrasant de sa masse la station de St-François-Longchamp endormie depuis 2 semaines .

Sagement nous décidons de faire demi-tour compte tenu de l’exposition des fortes pentes ensoleillées.

De retour à Malataverne 1825m (panneau) nous montons dans la forêt direction la Croix du Grand Praz, quelques détours plus tard dans la forêt sans trace, nous arrivons à la croix où nous décidons de casser la croûte.

Nous repartons vers 13h30 avec une belle alternance d’éclaircies de plus en plus longues et les nuages qui disparaissent nous incitent à poursuivre notre rando et atteindre l’antécime du Grand Mas.

Nous attaquons le ’’goulet’’ vierge de toute trace et où nous nous relayons dans cette abondante et superbe neige en nous appliquant à dessiner le chemin le plus logique.

Nous poursuivons jusqu’au mamelon qui mène au 2126m sous le Grand Mas, le panorama annoncé par Galipette (qui nous a donné l’envie de venir sur ce secteur) est splendide sur une partie des Belledonne, l’Étendard, les Aiguilles d’Arves et le Cheval Noir.

Contemplation et photos prises, nous faisons la descente vers le refuge des Prés ’’dret’’ dans le pentu, un régal ! la neige est restée une poudreuse légère qui nous donne l’impression de flotter malgré les raquettes.

Un arrêt au petit refuge chalet du Pré effectivement cadenassé où nous profitons tout de méme des bancs accolés au mur, de la sérénité des lieux et
son panorama sous un bel azur.

Nous faisons à vue le reste de la descente sur les chalets du grand pré où nous déchaussons les raquettes et nous rejoignons le chemin du matin qui nous guide au lac de la Léchère et le parking plus bas en coupant les lacets de la route où la neige a complétement disparu.

Dernière modification : 29 avril 2016