Mont Linla ou Linleu, par le Lac d’Arvouin (2093m) Sortie du 17 mai 2016

Sortie réalisée le 17 mai 2016.

ACCÈS et ITINÉRAIRE : Consulter le topo

Couleurs vespérales sur le Chablais printanier...

Conditions météo

Assez beau, malgré une couche de stratocumulus vers 3000m masquant le soleil l’après-midi, se désagrégeant le soir.

Récit de la sortie

Bilan de l’après-midi : deux buts et un sommet !

Projet initial : Les Cornettes de Bise... Certes, la neige sur les débonnaires pentes supérieures ne m’inquiétait pas trop, mais le problème était plus bas...

Départ vers 15h sous une journée assez belle, mais encombrée de nuages masquant le soleil. Bouquetins en-veux-tu-en-voilà sur le chemin en direction du lac d’Arvouin, ne se privant pas de faire dévaler des pierres dans les raides pentes partout où c’est possible... Un gros parpaing vient s’écraser au milieu du chemin, montrant le danger étant donné le caractère fréquenté et familial du lieu...

Première difficulté imprévue : au-dessus du lac, une grosse corniche bloque le col du Serpentin... Bon, il va falloir contourner... La traversée au col de Resse est déneigée, mais derrière, les raides dévers ravinés en direction du col de Vernaz sont barrés de coulées de neige dure... Pas envie de prendre de risques, demi-tour !

Retour au col du Serpentin... En guise de plan B, montons cette trace en direction de la Pointe de Vernaz, avec l’idée de rejoindre la Pointe d’Arvoin par les crêtes pour en faire la traversée (d’après mes souvenirs, il me semblait avoir lu quelque part que c’était possible).

Une crête calcaire typique, assez chaotique... On progresse parfois un peu avec les mains, c’est ludique. Puis, alors que le sommet semblait à portée de main, on se retrouve en haut d’un gros ressaut surprise... On cherche, on explore... Il y a peut-être un passage quelque part dans la barre rocheuse, mais vu d’en haut on ne voit pas grand chose... Finalement, demi-tour pour le deuxième but de la journée !

Retour au col puis au lac, sans se presser... A défaut de sommet, on profite déjà du lieu...

Retour tranquille au parking, alors que le soleil daigne enfin se faire généreux. Un panneau m’interpelle : "Linla 1h30"... Il fait beau, il n’est "que" 19h... Allez, c’est parti !

Montée rapide dans les ombres qui s’allongent... Quelques doutes au vu des névés sous le sommet, on verra bien... Col d’Outanne puis de Sevan où on retrouve le soleil jauni... Quelques névés encore, mais le passage raide du sentier et les pentes supérieures sont déneigés, ça passe sans problèmes... Et voilà enfin le sommet, et le panorama glorifié par la lumière du couchant...

Grande pause face aux vallées suisses qui plongent dans l’ombre sous les montagnes colorées, alors que les Cornettes de Bise me privent soudain de la lumière du soleil...

20h45, c’est l’heure de descendre. Avec la moitié de la descente en glissade sur les névés, celle-ci est expédiée en moins d’une demi-heure... Fin de la balade dans le calme du soir.

Dernière modification : 19 mai 2016