Pic des Esparges Fines (2706m) et les Lacs du Lauzon, de Néal, Marion, de la Favière et du Cogour Sortie du 30 mai 2016

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Un trek inoubliable et des plus formateurs pour ma préparation au probatoire d'accompagnateur en moyenne montagne.

Conditions météo

Exécrable pour le provençal que je suis. Pluie, neige, froid, vent...le tout avec des chaussures mouillées dès le premier jour. Bref un sacré choc thermique !!!

Récit de la sortie

Après une belle première semaine de mise en forme avec les formateurs du CRET de Briançon (trails, courses d’orientations, sessions de terrains variés et randonnées dites de "test à l’effort"). Les différents stagiaires et moi même partons pour un trek de 4 jours autour du Pic du Béal Traversier.

Dès le départ, les formateurs nous annoncent que nous arpenterons le moins possible les sentiers battus, pour préférer les hors sentiers, les traversées à gué et les interminables passages de cols enneigés.

La météo de cette première semaine de juin 2016 étant exécrable, plusieurs stagiaires et moi même démarrons ce trek avec quelques appréhensions sur la suite des événements.

Départ de Plan de la Loubière où nous devons rapidement faire face à deux traversées à gué particulièrement délicates. Et rare sont ceux qui s’en sortiront sans avoir les pieds et les chaussures mouillés (pas idéal quand on sait les conditions météorologiques que nous allons affronter par la suite).

Nous bivouaquerons donc le premier soir entre le col de Néal et les chalets de Clapeyto. Tous les stagiaires et moi- même sommes pressés de monter nos tentes afin de nous abriter un peu de ce vent frigorifiant qui balaye le secteur.

Les premiers frissons font alors leur apparition chez la plupart des stagiaires. Peu après un des stagiaires attire l’attention du groupe et surtout des formateurs. En effet, ce stagiaire étant originaire de Nouvelle-Calédonie il ne lui fallu pas longtemps pour passer du stade de "sensation de froid" à l’état d’hypothermie sévère. Le lendemain il sera évacué par les secours avec une température corporelle inférieure à 35°c.

Nous démarrons ensuite notre deuxième jour de trek, non sans penser à notre collègue évacué. Là, les formateurs nous donnent les objectifs du jour à atteindre, et chaque stagiaire devra à tour de rôle conduire le groupe.

Nous passons donc les cols de la Rousse et de la Combe Laboye pour rejoindre notre secteur de bivouac à proximité de la cabane du Plan du Vallon. Là, nous en profiterons pour faire un petit feu camp (interdit mais des plus appréciés) qui réchauffera le cœur et le corps de tous les participants (formateurs inclus).

Au début du troisième jour, les formateurs nous annoncent que cette journée risque d’être longue et des plus éprouvantes. En effet, en deuxième partie de journée (au niveau des chalets de Furfande), nous apprendrons que pour risque important d’orages, il nous faudra boucler les jours 3 et 4 dans la même journée. Le but étant de revenir au départ dans les plus brefs délais. Mon point fort étant l’orientation, je me retrouverai alors en charge du groupe jusqu’à l’arrivée.

Enfin, nous arriverons assez tard mais surtout épuisés au parking de départ mais non sans une certaine fierté.

Bref, un trek inoubliable et des plus formateurs comme évoqué dans l’introduction.

Remarque

J’ai longtemps hésité à créer un topo dédié pour ce trek, mais vu le caractère engagé de ce trek (qui n’est pas à mettre sous les pieds de randonneurs lambda) je préfère rattacher ce trek à un topo du secteur.

Dernière modification : 4 juin 2016

Photos « Pic des Esparges Fines (2706m) et les Lacs du Lauzon, de Néal, Marion, de la Favière et du Cogour »

Départ du groupe Mouflons Mouflons En chemin Votre serviteur Hors sentier Traversée à gué Traversée à gué Vers la cabane de Néal Au col de Néal Descente vers notre lieu de bivouac L'environnement du bivouac Camp base Camp base Consignes jour 2 Le Peyron Collet sous le Peyron Collet sous le Peyron Vue arrière Au collet Saxifrage à feuilles opposées Vue arrière en montant au col de la Rousse Vue sur les alpages enneigés de Clapeyto Regard sur le col d'Izoard Vue sur les alpages enneigés de Clapeyto Vue vers le col d'Izoard Lagopède alpin Du col de la Rousse, notre prochain objectif face à nous...le col de la Combe Laboye Vue arrière en montant au col de la Combe Laboye Passage du col de la Combe Laboye Feu de camp salvateur Début jour 3 Le col de Furfande est en vue Cabane sous le col Vue arrière au col de Furfande Vue vers le refuge de Furfande Alpage de Furfande Chalets de Furfande Chalets de Furfande Mouflone et son petit Le reste de la harde Chamois Lac de la Valette Vue arrière sur Furfande Vue sur les chalets de Furfande Montée au col du Lauzet Vue arrière sur le col Garnier Col du Lauzet Vue arrière Col du Lauzet Cabane du Lauzet Harde de mouflons