Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Nuageux jusqu’à la fin matinée, belles éclaircies de temps en temps, une petit averse en milieu d’après-midi

Récit de la sortie

Ce jour-là, ils n’annonçaient pas un super beau temps. Et même orageux. Mais j’ai bien fait d’être parti dans les Ecrins, le temps était largement agréable !

Comme le parking se situe l’autre côté du Vénéon, il faut descendre pour le traverser et remonter ensuite.

On arrive au Refuge du l’Alpe du Pin au bout de 1H15-1H30 sans grande difficulté. Le sentier est bien balisé et bien tracé.

Avec une petite pause au refuge, on repart pour le Vallon de la Mariande. Juste après le refuge, le passage est aérien mais uniquement cet endroit-là. Ensuite le sentier est très simple, très agréable dans une forêt bien aérée.

Le sentier est parallèle à la vallée pendant un moment puis il s’éloigne vers le sud et commence à entrer dans le Vallon de la Mariande.

On continue à marcher sur la rive gauche du ruisseau jusqu’au fond du vallon. Ensuite on marche sur la petite arête. J’ai fait comme a écrit Valverco,mais de toute façon c’était le plus simple comme il y avait de la neige par-là sauf sur la crête !

J’ai continué jusqu’au point où il faut prendre la direction ouest...mauvaise surprise, beaucoup trop de neige. Jusqu’aux genoux. J’ai tenté d’avancer mais abandonné au bout de 20m. Il aurait fallu une paire de raquettes ! Je reviendrai en été...

Je descends un peu pour m’asseoir confortablement et je me contente d’admirer ce sublime glacier qui est au pied des Arias...

Pour le retour, comme j’allais passer la nuit au Refuge de l’Alpe du Pin, je n’ai pas fait la boucle par la forêt comme sur le topo de Valverco. Au refuge on m’a dit que la boucle dans cette forêt est très sympa.

Dernière modification : 6 juin 2016

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de cette sortie :

Randonnée réalisée le 4 juin 2016

Publiée le 6 juin 2016

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par oggyLe 7 juin 2016 à 21h28

    pour moi c’est le plus beau vallon de l’oisans, par contre le telephone n’accroche aucun réseau dans le vallon (y compris 112, 18, ect), suite à une fracture de cheville d’un collègue haut de dessous du lac, j’ai du marcher jusqu’au verrou pour accrocher le 18 ;
    du lac on peut monter au col si on aime le style "grand oisans sauvage", c’est plus technique mais très joli

  • par Le 7 juin 2016 à 23h45

    Ça doit être pénible comme situation...
    Je croyais que les numéros d’urgence, on pourrait appeler de partout..

    Sans la neige j’aimerais bien essayer le col aussi.
    Sinon on m’a dit que le lac du Salude, qui se situe un peu avant est tout à fait possible de y aller, en sachant l’endroit à passer...mais sans la neige ce serait mieux.. !

  • par Le 8 juin 2016 à 00h39

    C’est bien là le piège des portables qui peuvent donner de fausses impressions de sécurité. A proximité des stations de ski, c’est très bien couvert. Dans les vallons sauvages de des Ecrins, de Haute Maurienne, du Grand Coyer et bien d’autres endroits isolés, il faut passer par un satellite.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !