Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Brouillard, pluie fine au final.

Récit de la sortie

Depuis quelques temps, Claude est désireux de franchir le Col des Deux Sœurs. Je l’appelle samedi 04 en vue d’une sortie le dimanche. Nous nous mettons d’accord pour effectuer la traversée des Moucherolles, je lui propose un départ au-dessus de Prélenfrey, et d’accéder au couloir par la vire des Deux Sœurs.

Le ciel est très couvert, mais l’air est relativement doux. Le sentier est très boueux, les conséquences des journées pluvieuses dans la région grenobloise.

Un couple de randonneurs sortent de la Baraque des Clots avec une gamine, où ils ont certainement passé la nuit. Nous filons au-dessus en direction du Pas de l’Œille, nous remarquons que la source est tarie. Nous nous engageons sur la vire, elle franchit aisément une ravine au début.

Le brouillard devient très épais, si bien que nous ne distinguons rien, mis à part le sentier étroit au-dessus d’un vide que nous imaginons impressionnant. Un passage contre la roche voûtée demande de se baisser pour ne pas accrocher notre sac à dos. Un câble nous aide pour une partie montante, puis la vire effectue la jonction avec le couloir des Deux Sœurs.

Nous remarquons plus tard, que le couloir à mi-parcours est obstrué par un gros névé qui se négocie facilement. Au Col des Deux Sœurs, une éclaircie me laisse entrevoir la suite du parcours pour la Grande Moucherolle. Un névé obstrue le couloir, c’est ici que Claude me signale qu’il apercevait de chez lui de la neige au Col des Moucherolles. S’il persiste de la neige au col, la rampe pour la Petite Moucherolle doit être bouchée aussi.

Nous décidons donc de faire le tour par la Fontaine de l’Ours. Le ciel est toujours bouché, nous franchissons les pistes, nous dérangeons une harde de jeunes mouflons. Nous cassons la croûte au début de la vire du Pas de la Balme, protégés par la roche à l’abri du vent. Une harde de jeunes bouquetins jouent les équilibristes sur le Mur des Sarrazins.

Nous sommes bientôt sur le Balcon Est, voilà comme si le ciel couvert n’était pas suffisant, c’est une petite pluie fine qui s’en mêle. Nous enfilons une veste, pas longtemps. La pluie cesse, nous passons au-dessus de la Fontaine des Sarrasins et gagnons le Pré Achard.

Finalement nous avons rencontré par cette maussade journée, un couple et leur petite, deux jeunes sur la vire partis de Villard de Lans, un petit groupe sur le Balcon Est. Quelques mouflons, quelques bouquetins et marmottes.

Dernière modification : 9 juin 2016

A propos

Auteur de cette sortie :

"va avec confiance dans la direction de tes rêves, vis la vie que tu as imaginé". "Laisse ton esprit s’évader et tes pieds suivre tes rêves".

Randonnée réalisée le 5 juin 2016

Publiée le 9 juin 2016

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !