Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Assez beau, si ce n’est quelques encombrants petits cumulus entre 2000m et 4000m, peinant à se dissiper en soirée.

Récit de la sortie

Cela faisait bien longtemps que je ne m’était pas offert un coucher de soleil... Les Aiguilles Rouges sont propices à cela, les glaciers du Mont Blanc s’éclairant à la lumière du crépuscule d’une explosion de couleurs... Pour peu que les cumulus daignent bien s’écarter du passage !

Je comptais sur la dissipation vespérale pour assister au spectacle depuis la Pointe de Lapaz. Départ vers 15h depuis Merlet, montée à Bellacha... Mais voilà, la crête sud de Carlaveyron était toujours en prise par les nuées. On se réoriente donc en direction du Brévent, pour le moment assez épargné... Le temps d’y arriver, les nuages viennent aussi y masquer le panorama...

Le téléphérique fermé, le sommet a retrouvé son calme jusqu’à la saison d’hiver, et les bouquetins gambadent. Casse-croûte au sommet en compagnie de deux moutons...

18h30, il faut se faire une raison : Au lieu de se dissiper, les cumulus s’étalent en stratocumulus qui continuent de masquer le soleil et la vue... Tant pis, c’est l’heure de descendre... On se fera tout de même gratifier de quelques rayons dorés lorsque le soleil s’insinue dans une trouée sous la couche, alors que l’on devine entre les nuées les couleurs sur les hauts sommets enneigés...

Descente dans le calme du soir, fin de la balade vers 20h.

Dernière modification : 21 septembre 2016

A propos

Auteur de cette sortie :

Des paysages sauvages, même si il faut marcher loin... Des panoramas grandioses, même si il faut grimper haut... Des couchers de soleil colorés, même si il faut redescendre tard...

Randonnée réalisée le 19 septembre 2016

Publiée le 21 septembre 2016

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !