Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Très ensoleillé la matin, nuages et éclaircies l’après-midi. Température de 13°C au lac Verdet à 12h45.

Récit de la sortie

Après une visite des ces 2 lacs à l’automne 2015 lors d’un bon saupoudrage, j’étais curieux de les revoir en conditions estivales.

Et puis là-haut, c’est la tranquillité assurée. Ces lacs sont assez peu connus, à l’écart des principaux sentiers de randonnée. D’ailleurs, ils ne sont indiqués nulle part et le petit sentier d’accès partant de la Vacherie d’en haut n’est pas du tout évident à trouver la première fois.

Enfin, compte tenu de leurs altitudes relativement modestes, je me dis que je pourrais profiter des lacs sans trop marcher dans la neige.

Que neni ! C’est une ambiance glaciaire qui m’attend lorsque j’atteins la rive sud du lac Longet, avec de la neige à perte de vue.

Je pensais bien trouver encore des glaçons flottant à la surface et quelques épars névés aux abords des lacs mais là, le paysage est tout autre.

Finalement, c’est très beau et je m’accommode avec joie de ce spectacle.

Un peu surpris d’un tel enneigement ici, je repense aux lacs du Clou et du Plan du Cheval visités quelques jours plus tôt, libres de glace avec peu ou pas de névés aux alentours et d’une altitude équivalente ou supérieure. De quoi m’amener à l’une de mes question favorites et récurrentes : pourquoi ici et pas ailleurs ?

J’aborde donc le lac Longet par sa rive sud pour en faire un tour quasi complet. Ce n’est pas l’idéal pour les reflets, alors il faut aller chercher les rares étendues d’eau libres de glace, ça m’occupe et m’amuse bien.

Pour me rendre au lac Verdet à partir de la rive nord du lac Longet, je franchis au plus tôt le torrent qui s’y déverse et engage la montée sur la rive gauche du torrent. Compte tenu du débit et de la présence de ponts de neige, ce serait trop compliqué par la suite.

C’est parti pour le tour du lac Verdet, encore plus englacé que le lac Longet. Normal, il se trouve plus haut.

En arrivant à l’extrémité est du lac, j’aperçois plein de petites taches sombre sur la neige, certaines sont mouvantes et d’autres immobiles. Il s’agit de grenouilles et crapauds qui gambadent par-ci, qui s’accouplent par-là.

Bref, je laisse tout ce petit monde tranquille et poursuis mon tour du lac. La rive nord, plus pentue et rocheuse, permet de prendre un peu de hauteur sur le lac, c’est fin joli.

Revenu au lac Longet, je le quitte par la rive sud après franchissement du déversoir, ce qui me prend quelques instants vu le débit actuel. C’était peut-être la meilleure option car franchir le torrent plus en aval aurait pu s’avérer très délicat voire impossible.

Après la descente dans les myrtilliers, je reste comme à l’aller sur le sentier qui relie la Vacherie d’en haut à la Vacherie d’en bas, ça change un peu de l’habituel chemin du refuge du Ruitor.

Très chouette sortie au final, la prochaine fois ce sera sans neige !

Dernière modification : 9 juillet 2016

A propos

Auteur de cette sortie :

Randonnée réalisée le 1er juillet 2016

Publiée le 9 juillet 2016

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (7).
  • par Le 11 juillet 2016 à 11h05

    Splendides ambiances nordiques. La photo de couverture et la 24 en particulier sont magnifiques.

  • par Le 11 juillet 2016 à 17h10

    Merci gegers !

  • par Le 12 juillet 2016 à 00h22

    Que c’est magnifique ! Étant dans le coin la semaine prochaine on va tenter de la faire.

  • par Le 12 juillet 2016 à 21h37

    Merci et bonne rando alors !

  • par Le 12 juillet 2016 à 22h29

    Le parking dont parle l’auteur de l’autre topo est situé où ? Savonne ou à côté du refuge du Ruitor ?

  • par Le 13 juillet 2016 à 00h22

    Il s’agit du parking "Pierre Giret" (1750m) situé 300 mètres avant le hameau de la Savonne. Le parking est signalé par une inscription de peinture blanche au sol : "Dernier parking".

  • par Le 13 juillet 2016 à 01h36

    Ah ok merci ça ne peut pas être plus explicite ^^

  • par Le 17 août 2016 à 22h24

    Les photos au départ de la rando sont déjà belles. Mais que dire des photos aux lacs ! Le bleu de ces lacs est vraiment magnifique ! Et pour ne rien gâcher, le Bec de l’Âne est très photogénique sur tous les clichés où on peut le voir. Je comprends qu’Aude ait sélectionné une photo de cette sortie pour le best-of de juillet (#19). Et je trouve qu’elle l’a bien choisie. D’ailleurs, c’est ma préférée du best-of. Mais nombre d’autres auraient pu y figurer.

  • par Le 18 août 2016 à 21h58

    Merci encore pour votre commentaire, content que les photos vous plaisent.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !