Petite Lance du Crozet (2355m) en boucle par les lacs du Crozet et de la Sitre Sortie du 4 juillet 2016

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Conditions météo

Beau temps, nuages montants porteurs d’orage en fin d’après-midi.

Récit de la sortie

Ayant réussi à me libérer tôt du boulot, je me retrouve à 16 heures au parking de Pré Raymond. L’objectif n’est pas clairement défini. Le Lac du Crozet tout d’abord, puis peut-être les Lacs du Doménon, ou le Lac Claret. Finalement, arrivé au Lac du Crozet, je décide de prendre cette sente discrète bien que balisée qui s’engage vers la combe sauvage qui entoure le Lac du Loup.

La montée, du Lac du Crozet, se fait tout d’abord sur une pente soutenue puis plus modérée. Le sentier de moins en moins marqué témoigne, tout comme les marmottes, du caractère plus sauvage du lieu. Après avoir visité un petit lac sans nom, je me retrouve finalement à contempler le Lac du Loup qui, en ce début juillet, n’est encore qu’une grosse flaque de neige en train de fondre. Il faut attendre encore sans doute une semaine ou dix jours avant que l’eau ne remplace la neige au fond de cette combe imposante. Il n’est que 18h, je décide donc de poursuivre mon cheminement vers le Col du Loup, dont les derniers mètres s’effectuent sur un sentier friable qu’il doit être dangereux de pratiquer en conditions humides. De part et d’autre, il reste de beaux névés qui témoignent de l’abondance des précipitations printanières sur Belledonne.

Au Col, je me dirige vers le point haut de la randonnée (marqué 2399m sur la carte IGN) et j’envisage la longue crête herbeuse qui mène jusqu’à la Petite Lance du Crozet. Ces 400 derniers mètres s’effectuent hors sentier sur une large crête qui invite à la contemplation. Je ferai néanmoins l’aller-retour au pas de course, de gros nuages menaçants gonflant du côté de Jas Mouton. Finalement, ces derniers s’évaporeront au soleil couchant.

Retour tranquille pour une pause méritée au Lac du Crozet, où je verrai de nombreuses marmottes malgré la présence de plusieurs vacanciers amateurs de bivouac, puis descente au coucher de soleil vers Pré Raymond. Cette fois, c’est un chamois qui me file sous le nez juste au-dessous de la conduite forcée, sans que j’ai le temps de dégainer mon appareil photo. Les chaudes couleurs estivales qui se reflètent sur la Chartreuse et les sommets alentours invitent à rester déambuler dans ces montagnes le plus longtemps possible. Mais, il faut bien redescendre...

Dernière modification : 7 juillet 2016

Photos « Petite Lance du Crozet (2355m) en boucle par les lacs du Crozet et de la Sitre »

Au Lac du Crozet Au Lac du Crozet La sente discrète à ne pas manquer Montée dans une combe sauvage Montée dans une combe sauvage Le Lac du Loup fond doucement Le Lac du Loup dans sa combe Arrivée au Col du Loup Au Col du Loup, le Grand Replomb et le Rocher de l’Homme Au Col du Loup La Grande Lauzière La crête menant à la Petite Lance du Crozet Vue sur le cheminement Vers le Grand Replomb ? Le Col du Loup La combe avec le Lac du Loup Vue sur la Petite Lance du Crozet, début de la descente Redescente vers le Lac du Crozet Au-dessus du Lac du Crozet Au Lac du Crozet Au Lac du Crozet Au Lac du Crozet, marmotte Au Lac du Crozet, marmotte Au Lac du Crozet, marmotte Descente face au soleil couchant Descente face au soleil couchant Descente face au soleil couchant Descente face au soleil couchant