Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Nuageux, vent du nord ! Une belle éclaircie au sommet.

Récit de la sortie

Les divers sites météo annonçaient une journée fraîche certes, mais ensoleillée, tout n’était pas erroné !

Je n’avais qu’un souvenir vague de cette randonnée faite à l’époque où les différents câbles n’étaient pas mis en place et où leur état ne prêtait pas à polémique ! Ils sont là, ils réconfortent peut-être mais je ne suis pas convaincue de leur efficacité en cas de glissade sur ces dalles lisses et pentues...

La montée dans les bois aux essences variées est agréable, le soleil, présent au départ, fait vite place à une brume montante, Belledonne disparaît et le sommet s’estompe.

La boue glissante incruste les semelles et rend pénible la montée sous le couloir.

Une belle éclaircie nous attend à sa sortie. Les câbles remis en place sécurisent les passages en dévers dans les dalles... En fait je ne les ai guère utilisé préférant les prises du rocher ou quelques contournements...

Passage obligé à la croix, fortement haubanée mais la vue est limitée hélas ! Après avoir confirmé notre "visite" sur le cahier d’écolier, le vent violent et froid impose une descente rapide à la recherche d’un coin abrité que l’on trouvera à proximité du col du Potat.

Vidéo Antoine Salvi->


Dent d’Arclusaz 2040 m - du col du Frêne - Bauges par salant

Dernière modification : 20 juillet 2016

A propos

Auteur de cette sortie :

Le soleil n’est jamais si beau qu’un jour où l’on se met en route. (Giono) il existe un monde d’espace, d’eau libre, de bêtes naïves où brille encore la jeunesse du monde et il dépend de nous, et de nous seuls, qu’il survive. Samivel

Randonnée réalisée le 15 juillet 2016

Publiée le 20 juillet 2016

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !