Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Conditions idéales, beau temps, pas de vent.

Le ciel se couvre un peu sur la fin de la descente.

Récit de la sortie

Le passage de la dalle vers la Pointe du Colerin, voilà un écueil qui me rendait sceptique pour l’ascension de ce sommet mythique.

Raison pour laquelle je n’avais pas placé ce sommet dans mes objectifs principaux, mais deux de mes coéquipiers, nouveaux "posteurs" de topos sur ALTITUDERANDO, si je puis dire, venaient d’effectuer l’ascension de la Pointe de Ronce, qui était un de mes objectifs.

J’ai dû me résoudre à faire un compromis, laisser la Ronce pour l’Albaron !!!

Ce sommet avec son grand plateau rectangulaire, vu du nord, le rend particulièrement original, et l’originalité, j’aime bien !

Partis de Vincendières avec 3 compagnons (et notamment "technif" sur altituderando), nous sommes montés par les nombreuses sentes dans l’alpage juste après le hameau d’Avérole.

Montée herbeuse très raide jusqu’à un grand replat terreux.

Ensuite, montée à travers les éboulis pour rejoindre le petit glacier sous l’arête.

On récupère, surpris ! la sente balisée à la peinture rouge et blanche et cairnée qui nous amène au passage du Colerin.

  • P.S : Je ne savais pas qu’il existait ce sentier balisé (balisage italien, il me semble) provenant, je pense, du refuge d’Avérole. Ce sentier évident n’est pas présent sur la carte IGN au 25000ème !!!

La Pointe du Colerin, et l’ascension de son antécime est un "MUR", un de plus...

Puis la fameuse dalle que j’ai, personnellement traversée presque accroupi en m’accrochant à son rebord avec mes mains, bâtons soigneusement accrochés à mon sac de rando.

Je n’était pas fier !!!

La suite est plus facile, mais physiquement, ça commençait à "tirer" !!!

Le sommet, un grand plateau où l’on pourrait monter 3 stades de football... même si cette idée saugrenue sort tout droit de mon imagination et doit sûrement émaner de mon enfance urbaine et provençale.

Au sommet, une vue immense ! j’en avais le souffle coupé tellement c’était beau !

La fierté d’avoir atteint ce nouvel objectif m’a soudainement envahi.

Quel bonheur, la montagne !!!

Dernière modification : 6 août 2016

A propos

Auteur de cette sortie :

Habitant les Bouches-du-Rhône et passionné de randonnée sportive depuis 2009, j'ai commencé logiquement à faire mes "armes" dans les magnifiques calanques de Marseille, puis j'ai étendu à la Provence, les Alpes et maintenant, tout simplement "la montagne", où qu'elle soit !!!

Randonnée réalisée le 4 août 2016

Publiée le 6 août 2016

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (3).
  • par Le 9 août 2016 à 13h15

    encore un joli récit Cyril, rien à redire

  • par Le 9 août 2016 à 16h45

    Bravo pour ces belles ascensions en Vanoise, Haute Maurienne. Vous amortissez bien votre déplacement dans ce merveilleux massif.

  • par Le 9 août 2016 à 19h26

    ah oui, je ne viens pas pour rien ! c’est que c’est loin de chez moi quand même !

  • par Le 4 juillet 2017 à 14h42

    Bonjour, avez-vous eu besoin de chausser les crampons ?

  • par Le 4 juillet 2017 à 20h30

    Moi, oui. Cela va dépendre des années et de l’avancement de la saison.
    https://www.altituderando.com/IMG/jpg/3/8/7/Albaron_alain_bellon_7_.jpg

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !