Le Cheval Noir (2832m) par le lac Bleu (2137m) et le lac Blanc (2139m). Saint-François-Longchamp. Sortie du 8 août 2016

Sortie réalisée le 8 août 2016.

ACCÈS et ITINÉRAIRE : Consulter le topo

Un 'Cheval Noir' en plein ciel bleu ! Un beau belvédère. Quel panorama ! Et un itinéraire de montée efficace !

Conditions météo

Grand beau temps en matinée ; les premiers petits nuages n’apparaissent que vers midi. Visibilité très bonne sans être exceptionnelle.

Récit de la sortie

Une fois n’est pas coutume (ou plus coutume !) : lever 4H15 pour profiter d’une superbe matinée en montagne.
Un trajet voiture rondement mené et nous voilà, Claudine et moi au parking des Chalets du Cours d’en Haut ; il est 6H45. le parking est … désert. Grâce au topo de Jicé nous partons pour le Cheval Noir ; je n’y suis pas encore monté et Claudine l’a fait mais par temps très moyen.

Le soleil rosit l’Etendard et tout va petit à petit s’illuminer … sauf le versant où nous montons qui restera encore pas mal de temps dans l’ombre.

Nous décidons de visiter les lacs, même si ils sont dans l’ombre, histoire de les voir démunis de toute autre présence humaine que la nôtre.

Le topo annonçait un sentier "assez raide" et en effet nous sommes servis et trouvons le passage au dessus du lac Blanc franchement raide, mais le sac est léger par rapport à celui de la rando itinérante de fin juillet et on gagne rapidement de l’altitude.

Le soleil nous accueille au col du Cheval Noir dont repartent trois randonneurs également matinaux (mais eux ils étaient sur place car en vacances à St François Longchamp).

Une bonne halte ensoleillée et c’est reparti pour le sommet que nous atteignons un peu avant dix heures quand nos trois randonneurs le quittent.

Le fier cheval du sommet brille au soleil. Quel panorama ! Au loin le Cervin, au loin quasiment à l’opposé ’notre’ Dent de Crolles et même un peu au-delà Chamechaude (combien de kilomètres entre ces deux points ?). Nous contemplons tous ces massifs et toutes ces cimes qui nécessiteraient plusieurs vies pour tous les connaître et les gravir.

Arrivent quatre estivants sympas des Hauts de France (en fait du Pas de Calais) ; comme ils sont demandeurs, je leur donne quelques noms des principaux sommets que l’on peut voir.
On les prend en photos … et réciproquement. Je leur ’vends’ le Mont du Fût pour une future balade ou un prochain séjour.

Vu l’heure du petit déjeuner nous n’avons aucun scrupule à casse-croûter alors que midi est encore loin.

Puis vient le temps de la descente où on croise beaucoup de monde.

Nous retournons aux lacs qui, sans être noirs de monde, ont des berges copieusement garnis de personnes venues y pique-niquer. Il doit y avoir du monde au parking !

Nous essayons de refaire des photos des lacs sans trop avoir de monde dans l’angle de visée … exercice difficile.

Si le parking était désert à notre départ, il n’en est rien maintenant ; il déborde et il y a des véhicules garés un peu partout.
Nous laissons notre place à des ’57’ trop contents de ne pas avoir à batailler pour se garer.

Il fait maintenant chaud ; un arrêt ’réhydratation’ à Montgellafrey sera le bienvenu.

Dernière modification : 9 août 2016

Photos « Le Cheval Noir (2832m) par le lac Bleu (2137m) et le lac Blanc (2139m). Saint-François-Longchamp. »

L'Etandard rosit de plaisir au soleil levant. Les pentes Est s'illuminent. Les lacs sont déserts et dans l'ombre. Au col on trouve avec bonheur le soleil. Lac du Cheval Noir versant Belleville. Quelques vielles neiges encore en ce 8 août. St François Longchamp et Chartreuse (le Granier) à l'horizon. Et c'est reparti après le col. La montée versant sud-est, elle aussi est raide Arrivée au sommet ... c'est quoi ce 'truc' qui brille ? Les fonds de vallée ne sont pas nettes : brume, pollution. C'est sûr qu'en noir, on le verrait moins bien de la vallée. Perso, je préfère la croix du Mont du Fût. Pour un peu, aux jumelles, on verrait les cordées à la Dent du Géant (droite de la photo). Cervin dans le lointain. Grande Casse : vieux, très vieux souvenir ! Vers les glaciers de la Vanoise. Vers Pelvoux et Ecrins. L'Etandard est encore bien blanc pour un 8 août. Un enfilade d'Aiguilles d'Arves ur fond de Meije. Sommets de Belledonne nord et 'notre' Dent de Crolles tout à droite. Un couloir plonge à l'aplomb du sommet. Col de la Madeleine. Il fait meilleur que la dernière fois que tu es venue : n'est-ce pas ? Souvenir d'un premier Cheval Noir. Que de sommets visibles ... Que de sommets !!! Que de sommets !!! La 'foule' arrive au col. Quelques photos de fleurs s'imposent. Aster des Alpes Vue plongeante sur les deux charmants petits lacs ... ... qui fort justement attirent du monde. Belle couleur d'eau. Curiosité géologique. Bye, bye, les lacs !