Tête de Garnesier (2367m) par les vires de la face nord-ouest Sortie du 12 août 2016

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Conditions météo

Beau temps.

Récit de la sortie

Traversée du Pas de l’Âne

  • Difficultés :
  • A ne pratiquer impérativement que par temps sec.
  • Marnes instables.
  • Traversée d’un raide dévers puis sur une étroite vire avec forte exposition.
  • Du sommet au pas de l’Âne :

Du sommet de la Tête de Garnesier, descendre en versant sud, contourner les premières barres rocheuses et entamer une traversée en dévers. Passer bien en dessous du couloir rocheux de contournement vers la deuxième vire.

Surplomber une nouvelle barre rocheuse, repérer un cairn le long de celle-ci, il indique la descente de la barre.

Le passage est très raide et débouche sur étroite vire, bien exposée sur quelques mètres.

Remonter au pied de la Tête de Garnesier sur la crête de Chamousset

Pour plus de photos sur les premières indications, voir la sortie du 19 juillet.

  • Traversée du pas de l’Âne :

Descendre en versant nord-ouest sous les barres rocheuses en direction du col de Corps sur une sente.

Le dévers se transforme en vire surplombant des petites barres rocheuses.

Le terrain est marneux, glissant par temps humide. Il est donc impératif de n’entreprendre cette traversée que par terrain sec.

Puis, on débouche sur les pierriers au pied de la face nord-ouest de la Tête de Garnesier qui ramènent au vallon de Corps.

Dernière modification : 14 août 2016

Photos « Tête de Garnesier (2367m) par les vires de la face nord-ouest »

Au col de Corps, vue le Roc de Garnesier, la Tête de Vachères et la Rama. Vallon de l’Abéou, montagne de Faraut et Ecrins au fond. Montagne d’Aurouze. Tête de Garnesier, vue du col. Traversée vers le départ de la vire. Traversée vers le départ de la vire. Début de la vire inférieure. Sur la vire inférieure après le passage équipé. Du premier belvédère, le Roc de Garnesier, gravi récemment. On surplombe la vire inférieure. Suite de la vire. Dans le rétro. Vers le passage de contournement. Passage de contournement. Le couloir rocheux. La vire supérieure avec le Roc. Sur la vire supérieure. Le raide final. Au sommet. Vers le Grand Ferrand. 5ème Tête de Garnesier et deuxième ascension par les vires ! En versant sud. Le raide passage pour franchir la barre. Le petit col du pas de l’Âne. Dans le rétro. Le pas de l’Âne. Début de la traversée. Terrain marneux et éboulis. Une petite sente facilite la progression. Dans le rétro. Le passage vivement exposé. Dans le rétro à la descente du pierrier. La face nord-ouest de la Tête de Garnesier. Tracé de la traversée du pas de l’Âne.