Sortie du 14 août 2016 par jump38 Le Rocher Blanc (2928m) par la Vallée de l’Eau d’Olle

Un itinéraire bien ‘belledonnesque’ : traces plutôt que sentiers, caillasses, blocs, pentes raides ; pour arriver à un belvédère qui se mérite.

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Beau temps chaud.

Les nuages montent en fin de matinée et masquent les lointains.

Récit de la sortie

Je connais bien l’itinéraire d’accès au Rocher Blanc versant Combe Madame pour l’avoir pratiqué plusieurs fois (à pied et à skis), mais je ne connais pas celui du versant Eau d’Olle, voilà une lacune à combler !

C’est avec une heure de retard par rapport à l’heure prévue que nous amorçons la montée ; un problème de voiture ayant retardé notre fils et sa compagne qui, accompagnés de deux amis, sont candidats à cette rando au Rocher Blanc. Ceci dit, il est 8h et il n’y a qu’une voiture au parking.

Pour l’instant, c’est tempête de ciel bleu.

Juste avant d’atteindre le plateau de la cote 2200m , sous le Rocher Pilliozan, nous observons un beau groupe de chamois.

Nous remontons le long du ruisseau de Buyant et prenons une orientation nord-nord-ouest un peu trop tardive, ce qui nous fait remonter une pente un chouïa plus raide que la pente indiquée par le topo. En fait il faut repérer dans le vallon l’énorme bloc (photo 9 du topo) et piquer nord-nord-ouest à ce moment là ; nous nous rendrons compte de celà à la descente.

Cette petite erreur nous oblige à une ‘sortie’ de la pente par un très court passage où il faut sortir les mains des poches.

Nous traversons vers la droite pour retrouver la ligne de cairns conduisant au lac de l’Amiante. Que de caillasses : on est bien dans Belledonne !

Il est curieux que le dit lac ne figure pas sur la Top25, du moins pas sur l’édition 1998 en ma possession.

Lorsque nous arrivons au lac, surprise, le lac n’est pas en eaux libres et le cirque final est encore pas mal enneigé. Nous voyons un groupe de personnes sur la ligne de crête du Col de l’Amiante et d’autres qui en finissent avec la pente finale juste sous le sommet.

La trace, bien marquée, nous amène au col avec finalement très peu de pas sur la neige … mais c’est raide dans la caillasse.

Puis vient la, encore raide, montée finale qui nous amène à l’énorme cairn du sommet qui, encore une surprise, n’est plus surmonté du bel empilement de pierres qu’on y trouvait quatre ans plus tôt : destruction naturelle ou due à un randonneur ayant trouvé ce couronnement du cairn trop dangereux ?

Nous sommes étonnés de voir autant de monde (enfin une dizaine de personnes) au sommet.

Notre départ un peu tardif nous vaut des lointains ennuagés ; dommage, le panorama depuis ce belvédère est tellement immense par grand beau.

Un ami de notre fils nous régale d’un petit Santenay 2011 pour le bienvenu casse-croûte !

Puis vient le temps de la descente et cette fois nous empruntons la ‘bonne’ longue pente herbeuse pour retrouver le haut vallon du Buyant.

Le ‘parking’ de départ est maintenant bien rempli : il doit y avoir du monde au Lac de l’Ane !

Versant Combe Madame ou versant Eau d’Olle, que choisir si jamais j’y retourne ?

Dernière modification : 15 août 2016

A propos

Auteur de cette sortie :

Dauphinois depuis ma naissance et ayant toujours habité en région grenobloise, j'ai fait ma première rando à 10 ans (c'était le col de l'Alpe en Chartreuse) et n'ai pas passé une seule année sans randonner avec des objectifs locaux ou lointains. Etant depuis 2010 en CVDI (Contrat de Vacances à Durée Indéterminée = à la retraite), j'ai maintenant plaisir à choisir des objectifs pour un groupe d'ami(e)s (...)

Randonnée réalisée le 14 août 2016

Publiée le 15 août 2016

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 18 août 2016 à 13h37

    Salut Jean-Marc. Je te rassure, le lac figure bien sur les éditions récentes IGN.

  • par Le 18 août 2016 à 14h14

    Oui, Alain, mais si je dois actualiser toutes mes vieilles cartes, dont les ’Cartes Touristiques’ numérotées à 3 chiffres et ancêtres de Top25, ça va me ’coûter un bras’ !!!

  • par Le 18 août 2016 à 15h25

    Salut alain et jean-marc.
    Il ne figure pas non plus sur la mienne de 1998, je l’avais repérer sur Openrunner.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !