La Traversée Héroïque Sortie du 31 juillet 2016

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Depuis la parution du topo de Michel, je m'étais promis de réaliser cette traversée à l'ambiance extraordinaire. De passage dans le Dévoluy, c'est désormais chose faite.

Conditions météo

Beau le matin, orageux l’après midi.

Récit de la sortie

Il n’est pas facile de s’aventurer seul dans cette cavité. L’ambiance est assez oppressante lors de la montée du pierrier sous la falaise. Une fois dedans, c’est déjà une bonne chose de faite, on peut alors profiter de cette ambiance extraordinaire tout en restant concentré car les difficultés sont malgré tout présentes.

Quelques passages (notamment la sortie) sont exposés, le rocher est c’est vrai bien patiné par endroit ou alors avec de la petite pierraille qui glisse sous les pieds, l’ambiance bien qu’exceptionnelle peut être également intimidante voire même oppressante pour certains...bref il faut une certaine expérience en randonnée sauvage, hors sentier, ou il faut poser les mains, rechercher le meilleur itinéraire pour profiter pleinement de cette traversée.

En faisant cette rando, je regrette de ne pas pouvoir profiter plus de ce massif ou les itinéraires de ce type sont nombreux. Mon prochain objectif est de profiter des merveilles qu’offre le Grand Ferrand !

Dernière modification : 18 août 2016

Photos « La Traversée Héroïque »

La combe de Corne. La montée raide du pierrier. En montant. Panorama vers l'Obiou. Panorama vers l'Obiou, zoom. L'entrée de la cavité. C'est plus raide que ça en a l'air. L'entrée. La sortie à gauche. Les «yeux». Les «yeux». L'oeil droit. Dans la cavité. La sortie. Au sommet de la Montagne de Corne. Vers les hauts sommets du Dévoluy.