Le Roignais (2995m) par le couloir nord-est (voie normale) Sortie du 23 août 2016

Sortie réalisée le 23 août 2016.

ACCÈS et ITINÉRAIRE : Consulter le topo

Après les névés juillettistes, les éboulis aoûtiens !

Conditions météo

Le point culminant du Beaufortin se mérite.
Ses belles et raides pentes demandent de l’énergie et de la patience, qu’elles soient encore enneigées comme au mois de juillet ou en caillasse instable comme actuellement.

Récit de la sortie

Après avoir réalisé cette sortie le 09 juillet 2016 alors que la neige était encore bien présente à 2300/2400 m et permettait une montée raide mais régulière en crampons, nous y retournons le 23 août 2016 (casque recommandé).

La moraine qui surplombe le Nant Blanc est toujours aussi raide, mais sous le Champ de tir de la Platte et de la Pointe de la Leisette, l’univers blanc a été remplacé par un désert caillouteux.

Une sente amorce vers 2400 m le début des choses sérieuses mais elle y renonce d’elle même au fur et à mesure que la pente se redresse.
Elle laisse place à un entonnoir de blocs plus ou moins gros, plus ou moins stables, dans une ambiance plus ou moins ensoleillée, plus ou moins humide ...
Bref, chacun s’engage et y va avec plus ou moins de courage, plus ou moins d’énergie ...

Mais ça monte, bon gré mal gré, ça monte ...
Plutôt bon gré d’ailleurs, puisque arrivés au sommet, la joie est totale.

Sortie dédiée à Monique qui adore le Beaufortin (et aussi le Beaufort !)

Dernière modification : 27 août 2016

Photos « Le Roignais (2995m) par le couloir nord-est (voie normale) »

Les alpages du Beaufortin Les raides moraines Le replat caillouteux Le dernier névé sous le Champ de Tir En action 1 En action 2 En action 3 En inaction ... enfin ! Le sommet du Roignais Vue plongeante Le panorama local 1 Le panorama local 2 Le panorama local 3 Retour dans les alpages