Le Mont Thabor (3178m) par le vallon des Muandes Sortie du 14 septembre 2014

Sortie réalisée le 14 septembre 2014.

ACCÈS et ITINÉRAIRE : Consulter le topo

Un sommet emblématique que tout bon randonneur se doit de gravir, et quoi de mieux de découvrir dans la foulée, la sublime vallée de la Clarée ?

Conditions météo

Ciel dégagé une bonne partie de la journée et une température idéale, seuls quelques nuages sur les Ecrins ne m’ont pas permis d’admirer sa "Barre", comme il se doit.

Récit de la sortie

LeMont Thabor, un sommet emblématique dont j’ai souvent entendu parler dès mes premiers pas en randonnée.

Certes très loin de chez moi, mais en ce mois de septembre 2014, j’ai envie d’ailleurs, et un séjour dans le Briançonnais m’a permis de combler quelques lacunes, comme par exemple, l’ascension de la veille, celle du Grand Galibier (3228m).

Aujourd’hui, et grâce à une météo clémente, c’est au tour de ce fameux Mont Thabor, que je ne connaissais que de nom, et de réputation.

J’ai choisi de démarrer du parking de Laval au bout de la Vallée de la Clarée, si vantée ! "la plus belle vallée du monde", ai-je lu, ça et là !

Effectivement, elle est magnifique, après, je n’irai pas jusqu’à là, car le Vallon des Muandes et ses nombreux lacs m’en ont mis également plein la vue, et les vallées montagnardes sont toutes plus belles les unes que les autres...

La suite de l’itinéraire est un enchantement, mais l’enchaînement des nombreux cols de mon parcours (Muandes, Valmeinier, "Chapelle" et "Pied du Désert") ont rendu mon ascension quelque peu physique !!!

Mais ne suis-je pas là non plus pour ça ? Bien sûr que oui ! Le côté sportif de la randonnée reste toujours un objectif pour moi, n’étant pas trop friand des balades "pépères", me voilà donc comblé, notamment lorsque j’attaque la dernière montée bien raide et bien pentue, dirigée vers cette sublime chapelle et son sommet.

Beaucoup de monde à l’arrivée, on m’avait prévenu, mais ce n’est pas vraiment un problème pour moi, il faut bien partager ces joyaux que nous offre nos Alpes, non ?

En revanche, surpris d’observer cet impressionnant Pic du Thabor, le frère mal aimé et méconnu de mon objectif du jour, malgré son altitude plus élevée.

Je me mets à penser dans ma tête : "ne me suis-je pas trompé d’objectif ? finalement..."

Eh bien, cela me donnera l’occasion de revenir, voilà tout !

Dernière modification : 30 août 2016