Sortie du 17 août 2016 par Biscante Signal du Petit Mont Cenis (3162m), voie normale de l’arête sud-ouest

Une impressionnante vue plongeante sur le lac du Mont Cenis, et un panorama à 360°, avec pour point d'orgue, les glaciers de la Vanoise et les mythiques sommets avoisinants.

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Beau temps et vent frais.
Si comme moi vous débutez un peu tôt, et en deuxième quinzaine d’août, le parcours de l’arête s’effectuera en grande partie à l’ombre. garantie de fraîcheur si le vent s’en mêle.
Petit regret sur l’horaire de départ que j’aurais dû reculer. Au sommet, le soleil était orienté de telle manière, que son reflet sur le lac en a chassé la belle couleur bleue qui est la sienne.

Récit de la sortie

7h20 je quitte le parking du refuge, sous le vent frais, pour emprunter un chemin carrossable qu’il me faudra suivre jusqu’à la côte 2246m.

À ce niveau, un sentier, orienté ouest, prend le relais au travers d’agréables alpages, où j’aurais le loisirs d’observer un chevreuil.

De temps à autre on rencontre une doline, étranges entonnoirs de dissolution du gypse.

Au col le vent toujours présent, me contraint à remettre en place le bas de mon pantalon ; bien m’en prendra car le soleil qui m’avait réchauffé jusque là, se trouvera souvent masqué par l’arête ouest, que l’on remonte la plupart du temps par son versant nord.

L’arête est parcourue par une voire plusieurs sentes par endroits, qui facilitent grandement la montée ; cela doit être différent en début de saison avec la présence de neige.

L’ascension s’effectuera sans problème et ce ne sont pas les quelques mètres avant le sommet, où il faut parfois poser une main, qui changeront la donne.

Au sommet, la vue est saisissante sur le lac du Mont Cenis.

Au nord, les glaciers de la Vanoise et la mythique Grande Casse s’offrent à mon regard.
Haute-Maurienne et le Grand Paradis, et au sud, le mont Giusalet et les dents et mont d’Ambin.

Pour la descente, je jette un œil pour voir si je découvre le départ de la trace que j’ai vue sur une carte, qui devrait rejoindre le pas de la Beccia et je fais choux blanc. Dommage !

Ce sera donc un retour par le même itinéraire, sur lequel je rencontrerai nombre de randonneurs, avec lesquels j’aurais quelques échanges plus ou moins prolifiques.

J’atteindrai le parking sur le coup de 11h50, sous une température beaucoup plus clémente.

Dernière modification : 18 septembre 2016

A propos

Auteur de cette sortie :

Randonnée réalisée le 17 août 2016

Publiée le 18 septembre 2016

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !