Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Beau temps.

Récit de la sortie

De visite à la Jarjatte pour mes congés, deux amis désirent s’envoyer du lourd en montagne. Je leurs propose alors la traversée des crêtes de la Jarjatte du col de Charnier au col des Aiguilles, que j’ai déjà réalisé en deux fois dont les crêtes de Plate Longue et du Rocher Rond par sa face nord que j’ai découvert il n’y a même pas une semaine ! L’intégrale en une traite m’est donc inédite !

La veille de la rando, nous contemplons un magnifique coucher de soleil sur les aiguilles de la Jarjatte. C’est l’occasion aussi de laisser ma voiture en bas de la station en prévision du retour de la traversée du lendemain.

Lever vers 7h00, le temps d’un petit déj et d’un café et je décolle une demi-heure plus tard du centre de vacances. Je rejoins mes amis peu avant 8h00 après le parking de départ des randonnées et nous nous mettons en marche vers le ravin du Fleyrard. Nous enchaînons rapidement la montée vers la cabane du même nom puis vers le lac du Lauzon par le sentier de la Laicinette.

Ce sentier, c’est la première fois que je le prends dans le sens de la montée, ayant l’habitude de monter au Lauzon par l’alpage de la Côte. Il est bien raide et permet pour le coup une montée éclaire au lac !

Nous continuons directement vers le col de Charnier et la Tête des Vautes où nous prenons une première petite pause.

Et c’est parti pour les crêtes de Plate Longue. Le temps est au beau fixe, ça change de la semaine dernière, grand ciel bleu et un peu de chaleur en ce début d’automne !

Samedi dernier lors de ma première ascension, dans le contournement du deuxième ressaut par le versant nord, j’avais rejoint l’arête nord-est pour monter au sommet de Plate Longue. Après avoir relu le topo de Sombardier, j’ai vu qu’il était possible de rejoindre l’arête nord-ouest...

Du coup, passée l’étroite vire donnant accès aux raides pentes nord, nous les remontons en vue de la fameuse arête. C’est très raide par moment et il serait malvenu de déraper à cet endroit. Nous rejoignons finalement l’arête après une rude grimpée. Elle est effilée et surplombe les vertigineuses parois de la face ouest... Intimidant et tellement grandiose !

Deuxième petite pause au sommet de la sauvage Plate Longue avant la partie la plus remarquable des crêtes. Nous atteignons le col horizontal après la raide descente des gradins de la face ouest. La vue arrière sur Plate Longue est l’une des plus grandiose du Dévoluy, dolomitique à souhait !

S’ensuit de la remontée vers le passage clé en face nord du Rocher Rond, l’escalade du mur est bien facilitée par de bonnes prises tant pour les mains que pour les pieds, même en grosses !

Arrivée au sommet du Rocher Rond par un temps plus que radieux, les grands ciels bleus d’automne sont d’une beauté incomparable ! Quelle joie de retrouver cette cime avec son splendide panorama, surtout après l’arrivée dans le brouillard six jours en arrière !

Nous restons plus d’une heure au sommet avant d’entamer la descente par le versant sud et d’enchaîner les crêtes de l’Aiglière et la Rama. L’arrivée à cette dernière marque la fin de la traversée quasi intégrale des crêtes... Seules celles des aiguilles de Vachères, très aériennes et plus que vertigineuses sur le final, manqueront à l’appel...

La descente dans le pierrier de la Plate des Serres est envoyé en deux temps, trois mouvements ! Plus de 400 mètres avalés en une poignée de minutes !

Dernière pause bucolique dans le vallon des Aiguilles au bord d’un méandre du joli ruisseau. Sacré contraste avec la caillasse des hauteurs !

La dernière surprise est offerte par le versant Jarjatte du col des Aguilles... Les superlatifs ont déjà été donnés et redonnés, je ne ferais que me répéter !

Nous terminons cette grandiose traversée par la descente des pistes ramenant au hameau de la Jarjatte. Mes amis s’en iront ravis !

Dernière modification : 1er octobre 2016

A propos

Auteur de cette sortie :

Randonnée réalisée le 30 septembre 2016

Publiée le 1er octobre 2016

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 3 octobre 2016 à 09h26

    Bonjour,
    Superbe sortie encore, cela fait bien envie !

  • par EmilLe 6 septembre à 00h17

    Le passage clé vient d’être équipé d’une corde ( 1er a testé) ce qui facilite l’accès et le chemin cairné

  • par Le 6 septembre à 09h01

    Salut Emil,
    1er à tester ? C’est toi qui l’a mis en place ?
    Elle n’y était pas il y a juste un mois (05/08/2018), date de ma dernière traversée.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !