Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Publicité

  • Tentes de rando
  • Sacs de couchage
  • Chaussures de rando
  • Sacs à dos

Conditions météo

Grand beau. Température : de 10 à 15°C

Récit de la sortie

En ce 3 Octobre 2016, je décide d’aller avec Galice faire un tour aux confins de la Drôme et des Hautes Alpes, dans cette merveilleuse vallée qu’est la vallée de la Jarjatte.

Mon objectif n’était pas la Têtes de Vautes mais seulement le Lac du Lauzon. Une fois n’est pas coutume, j’avais même pris mes jumelles pour pourvoir observer en toute tranquillité la faune ou l’avifaune qui y serait présente.

Dés le départ, je ne peux m’empêcher de penser à ce majestueux Gypaête barbu que j’avais eu le plaisir de photographier il y a un peu plus de deux ans dans ce même secteur (voir sortie du 28 Aout 2014, rattachée au topo).

Nous démarrons donc paisiblement cette belle randonnée et atteignons sans encombre la cabane du Fleyrard.

Là, et avant d’attaquer le rude raidar qui monte jusqu’au lac du Lauzon, j’aperçois trois grands rapaces qui survolent les alpages du lac.
Je presse alors le pas et peux constater qu’il s’agit d’Aigles royaux. J’accélère donc encore la cadence pour rallier mon objectif au plus vite, car je ne suis pas du tout certain que ces aigles restent dans le secteur encore bien longtemps.

Pendant cette montée, menée tambour battant, les aigles se joueront de moi, me faisant des rasés aussi rapide que fugace, mais ne me permettant pas d’obtenir une belle photo (photos floues, contre jour, mauvais cadrage...etc). Mes yeux, eux, n’auront rien manqué du spectacle.

Arrivés au Lac du Lauzon, force est de constater que notre présence a dû les déranger car après un dernier passage je ne reverrai plus ces majestueux rapaces.

J’en profite alors pour me laisser aller à une petite sieste au bord du lac presque à sec, avant de me résoudre à redescendre vers Saboyer et son parking de départ.

Pendant cette descente, je serais survolé un court instant par une escouade d’une dizaine de Vautours de fauves , et pourrais apercevoir deux chamois relativement inquiets par ma présence en ces lieux.

Enfin, je rejoindrais l’arrivée émerveillé par ces rencontres et cette belle journée.

Dernière modification : 5 octobre 2016

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de cette sortie :

Site web : befakali youtube channel

Randonnée réalisée le 3 octobre 2016

Publiée le 5 octobre 2016

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 5 octobre 2016 à 18h56

    Magnifique le gros plan de l’aigle en plein vol !!!
    Est-ce que vous allez le mettre en guise d’avatar, à la place du gypaète barbu (que vous aviez déjà photographié dans ce secteur si je ne me trompe pas) ?

  • par Le 5 octobre 2016 à 21h35

    Désolé pour ma précipitation dans mon commentaire précédent ... je n’avais regardé que les photos sans le descriptif ...
    Là je viens enfin de prendre le temps de lire le descriptif. Et vous confirmez que c’était bien dans ce secteur que vous aviez déjà eu la chance d’observer le gypaète.
    J’aurais dû tout lire avant de poster tout à l’heure ...
    Sinon, pour en revenir à "LA PHOTO", je ne sais pas comment sont vos autres photos des 3 aigles royaux mais celle que vous avez choisie est quand même de très bonne qualité (surtout si on tient compte de la difficulté de l’exercice).

  • par Le 6 octobre 2016 à 11h43

    Bonjour ViveLaMontagne,

    Merci pour ce commentaire, cette photo est malheureusement la seule qui est digne d’être publiée. Je pense garder la photo du gypaète en avatar. Elle sera d’ailleurs difficile à détrôner...à moins qu’un jour, peut être, un loup veuille bien passer devant mon objectif.

  • par Le 6 octobre 2016 à 12h03

    Et puis le gypaète est plus sympa. Il ne mange pas les marmottes...

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !