Le Pilat : la "Route des Crêtes" Sortie du 6 octobre 2016

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Décrassage sur les crêtes.

Conditions météo

Beau temps, assez lumineux et avec un frisquet vent de nord-ouest.

Récit de la sortie

La veille, j’avais prévu une journée VTT au départ de Roanne.
Une journée assez "dure".

  • Roanne / Iguerande : 19km de chemin aménagé + 2 km de route
  • Voie verte d’Iguerande : 25 km de voie goudronnée et sans voitures
  • Soit un peu plus de 90 km aller-retour.

Mais, au passage d’une écluse, sur le canal de Roanne à Digoin, je me suis arrêté pour observer le passage d’un bateau.
J’ai engagé la conversation avec l’éclusier qui m’a conseillé de longer l’ancien chemin de halage du canal jusqu’à Digoin. "C’est beaucoup plus joli", m’a-t-il dit.

Et en effet, c’était magnifique ! Mais aussi beaucoup plus long ! 60 km, dont moins de 3 goudronnés. Et autant pour le retour. Un peu plus long que le parcours prévu...

Je ne sais pas si le lien vers les photos sera visible par tout le monde...

D’où cette balade de décrassage sur les Crêtes du Pilat. L’occasion aussi les toutes premières couleurs de l’automne après plusieurs nuits froides. Le thermomètre étant descendu à 3°C, chez-moi, à 650 mètres d’altitude.

Je vais faire les crêtes du Crêt de la Perdrix au Crêt de l’Œillon.

Belle journée, avec un peu de vent du nord-ouest, qui va amener des nuages pour le lendemain. Pause casse-croûte sous le Crêt de la Chèvre, à l’abri du vent où il fait presque chaud. Et belle vue sur les Alpes.
Je m’attarderai moins au Crêt de l’Œillon, faute d’abri au vent.

Belle journée où les couleurs étaient plus chaudes que l’atmosphère...

Dernière modification : 6 octobre 2016