Aiguille de la Glière (2852m) Sortie du 27 octobre 2016

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

En face du Mont Blanc, dans une explosion de couleurs automnales et vespérales...

Conditions météo

Beau et doux, quelques petits cumulus résidus de l’humidité de la veille se promenant en ordre dispersé vers 2000m.

Petit saupoudrage au-dessus de 2600m fondant rapidement.

Récit de la sortie

Évidemment, encore une journée à ne pas rater : grand beau pour le bleu, petit saupoudrage en altitude pour le blanc, aiguilles de granit pour le gris, herbe et mélèzes automnaux pour l’orange et le jaune, quelques petites nuées pour l’ambiance... Le tout à baigner dans les couleurs du soleil descendant...

Grand classique pour profiter de tout cela, les lacs Noirs, plus facilement accessibles depuis la réouverture automnale du téléphérique de la Flégère.


D
épart vers 12h30. On laisse la foule aller arpenter les sentiers menant au lac Blanc pour se diriger vers la combe de la Glière, resplendissante de couleurs automnales. Le balisage vert d’un sentier montant dans la combe induit en erreur, conduisant au départ d’une via ferrata. Il faut en fait juste suivre la large piste en lacets...

La piste s’interrompt, pas de trace, il faut grimper droit dans l’herbe raide pour rejoindre le sentier en provenance du télésiège de l’Index... Puis on poursuit vers le col de la Glière...

14h, on croise les derniers randonneurs redescendant vers la Flégère pour attraper la dernière benne... Quel dommage de devoir quitter la montagne alors qu’elle va se faire tellement belle en fin de journée... En tout cas, ayant pris un aller simple et avec mes frontales en poche, je n’ai pas ce problème !

Les lacs Noirs sont toujours aussi magnifiques... Direction l’objectif de la journée, l’Aiguille de la Glière, et c’est parti sur les dalles... Décor totalement minéral, un peu blanchi par la neige...

La face sud de l’Aiguille de la Glière est bien raide et saupoudrée... D’après le topo, c’est tout droit dans la pente... Bon, on y va...

Demi-tour à mi-pente, le terrain croulant de caillasses et de terre détrempé par la neige fondante rend la suite du parcours pas raisonnable... Et c’est pas sûr que ça passe plus haut... Visiblement, le topo est uniquement praticable à skis !

Allons chercher une autre option sur les pentes plus à ouest... Cette fois, c’est de la bonne caillasse bien stable et pas trop raide... Une petite croupe rocheuse puis une pente raide permettent d’atteindre le collet entre l’aiguille et l’antécime. On y arrive vers 15h30.

La crête sommitale est un abominable chaos de blocs, que la neige fraîche recouvre un peu sans pour autant boucher les trous entre les blocs... Difficile d’y progresser... On restera donc là pour profiter de la vue...

16h, descente, facile dans les traces de montée. Plus bas, on obliquera dans la belle combe sauvage sous l’Aiguille du Pouce et sa multitude de gouilles gelées pour rejoindre la crête dominant les lacs Noirs. Grande pause dans un paysage magnifique...

On repart pour continuer le périple autour du lac inférieur, resplendissant dans son écrin rocheux dominé par le Mont Blanc et les aiguilles de Chamonix. Hélas, le vent me privera du reflet de tout cela sur la surface du lac...

La lumière jaunit, on remonte au lac supérieur pour récupérer le sentier de descente... Une descente dans une lumière d’or, alors que les glaciers de l’Aiguille Verte et celles du Chardonnet et d’Argentières se parent de jaune, d’orange...

18h, on plonge dans l’ombre de la combe de la Glière. Cette fois, l’orange vire au rouge... On ne manquera pas trop le sommet du Mont Blanc invisible d’ici, dans la mesure où son versant ne prend guère le soleil en cette saison.

Raide descente pour rejoindre la piste... Le soleil s’est couché, la vallée plonge dans l’ombre, il n’y a plus qu’à suivre cette longue piste en direction des lumières de Chamonix, suffisamment facile pour être descendue sans frontale malgré l’absence de la lune... Fin de la balade vers 20h.

Dernière modification : 29 octobre 2016