Sortie du 20 juillet 2016 par christophe La croix du Colombier (1525m) par les crêtes de Sur Lyand

Ce beau parcours de crêtes, toujours bien venté, permet de se promener agréablement, même pendant les fortes chaleurs de ce mois de juillet.

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Grand beau, très chaud, se couvrant en fin d’après-midi.

Récit de la sortie

Un temps radieux pour commencer la balade, avec une vue très dégagée sur les Alpes.

Plus beaucoup de fleurs dans les alpages, d’autant plus que la sécheresse commence à sévir en cette fin juillet, les myriades de jonquilles du printemps sont bien loin, et les gentianes se dessèchent. On se consolera plus loin avec de beaux lys martagons, près du col de Charbemènes ; c’est d’ailleurs dans les environs de ce même col que j’avais vu du bois joli au printemps de l’année dernière.

Beaucoup de monde au sommet, la route n’est pas loin et nombreux sont les promeneurs qui font l’aller-et-retour à la croix depuis leur voiture.

Nous retrouvons le calme en revenant au col de Charbemènes. Encore des lys martagons sur le chemin descendant à Arvières. Un arrêt boisson au gîte d’Arvières, alors que le temps se couvre. Peu de monde, juste un groupe de promeneurs, nous faisons la conversation avec le sympathique gardien du gîte. Le lieu est magnifique et la sensation d’isolement très forte, on comprend bien le choix des moines chartreux pour cet endroit. Le jardin des moines a en grande partie disparu, car l’association des Amis du jardin d’Arvières n’assure plus son entretien, c’est dommage. Nous goûtons encore un peu la sérénité du lieu avant de repartir.

Retour sans problème par le vallon d’Arvières, alors que quelques gouttes apparaissent ; l’inquiétude sera de courte durée, et nous finissons tranquillement le parcours, en passant devant l’énorme camp installé par un groupe de scouts au-dessus du foyer de ski de fond de Sur Lyand.

Et pour finir, la longue descente en voiture sur Corbonod, avec juste un petit coup de frein pour laisser passer un écureuil...

Dernière modification : 20 novembre 2016

A propos

Auteur de cette sortie :

Randonnée réalisée le 20 juillet 2016

Publiée le 20 novembre 2016

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !