Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Très beau, température au départ 3°.

Récit de la sortie

Après de nombreux conseils rando pris auprès de Valverco tout au long de l’année, nous voilà acceptant l’invitation de randonner ensemble.

Donc en ce beau samedi d’automne, nous voilà prêts (enfin j’espère !) pour une petite balade dans le Vercors, au programme : le tour de la Tête des Baumiers et Tête Chevalière descente par la face nord.

Départ de la Richardière à 9h précises, un petit 3° clignote au thermomètre de la voiture, l’anorak, gants et bonnets sont de rigueur enfin ça dépend pour qui...

C’est parti pour cette belle montée du Pas de l’Aiguille raide mais courte, une petite visite de la Grotte des Résistants s’impose afin de se remplir de l’ambiance qui règne sur ce plateau.

Après le refuge du Chaumailloux nous nous dirigeons sur la gauche pour gagner la plaine de la Longue Fissole (entre les deux une petite montée raide à souhait, ça picote dans les mollets, là aussi ça dépend pour qui...).

La neige a recouvert le sol et le terrain est souple, bien agréable, les pas s’enfoncent légèrement dans un bruit feutré.

Nous gagnons à vue la bergerie du Chamousset, le décor est magnifique, ces grandes étendues nous invitent une fois de plus à imaginer des traversées et bivouacs malgré la neige.

La vue s’ouvre sur le Jocou, le Dévoluy puis l’Obiou (un jour peut-être...) et tous les autres que je n’ai pas retenus .

Nous bifurquons sur la gauche pour atteindre tête Chevalière, là un petit vent glacial nous gèle sur place, nous ne traînons pas, juste le temps d’embrasser ce décor et nous attaquons la descente par la face nord, toujours de la neige mais paradoxalement ça ne glisse pas.

Dans un couloir, un groupe de chamois avec des jeunes traversent en contrebas... le temps de sortir l’appareil photo, je n’en immortaliserai que 4 mais il y en avait une dizaine, pur bonheur.

C’est pas tout mais il commence à faire très faim enfin a priori ça n’engage que moi ;) direction le refuge pour manger un bout (enfin un peu plus qu’un bout, je meurs de faim).

Et puis voilà c’est déjà le retour par le Pas de l’Aiguille, la journée est passée incroyablement vite, qu’une envie : repartir, plus loin, plus longtemps...

Retour à la voiture vers 14h30 (donné à titre approximatif)

Merci Patrice pour cette belle journée.

Dernière modification : 28 novembre 2016

A propos

Auteur de cette sortie :

Randonnée réalisée le 26 novembre 2016

Publiée le 28 novembre 2016

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !