Dent des Portes (1932m)

Sortie réalisée le 5 décembre 2016.

ACCÈS et ITINÉRAIRE : Consulter le topo

Les petits bonshommes verts débarquent sur la planète rouge...

Conditions météo

Grand beau, après dissipation du stratus matinal dans les vallées.

Récit de la sortie

Il fait beau, il fait doux, l’hiver a décidé de faire une pause, et on reprend les randos d’été...

L’objectif initial était de tenter l’ascension du Trélod, mais sans trop y croire à cause des des nombreuses plaques de neige transformée et regelées dures comme du béton qui parsèment encore les pentes...

Départ vers 13h. On monte dans la douceur ensoleillée... 14h, déambulation touristique sur la jolie crête herbeuse séparant la Dent des Portes et la Pointe du Chardonnet... On y croise quelques randonneurs qui on tenté l’aventure et qui disent que sur les raides pentes recouvertes de neige gelée sous le sommet, il ne vaut mieux pas essayer...

En attendant, un gros hélico approche dans un beau vacarme... Et vu sa couleur, ce n’est pas les secours en montagne... Il se pose à peine, le temps qu’en descende un homme en treillis et tout le barda, qui part se "promener" visiblement sans trop savoir où aller...

Retour tranquille vers le "plan B" qui sera la Dent des Portes, le temps d’y attendre le coucher de soleil...

15h30, alors qu’on profite du paysage, voilà deux autres "soucoupes volantes" venant déposer le gros de la troupe de petits bonshommes verts venus rejoindre l’éclaireur aux environs des chalets du Chardonnet... La suite sera tonnante et pétaradante, sono de multiples armements offrant beaucoup plus de tonus et de diversité que celle des chasseurs du coin... Sauf que ceux-là n’ont visiblement pas lu les directives s’adressant aux visiteurs du PNR des Bauges...

16h30, le soleil se couche, dans de magnifiques couleurs oranges et rouges... Retour vrombissant des hélicos qui tournoient un moment dans les environs, semblant même aller faire une dépose au sommet du Roc des Bœufs... Le paysage est magnifique, mais question calme, ce n’est pas vraiment le bon jour...

17h, le soleil est couché, descente tranquille, en faisant quand même attention au sentier "piégé" par les coulées d’eau de fonte regelée... Fin de la balade vers 18h, alors que les hélicos sont encore de passage là-haut...

Dernière modification : 6 décembre 2016