Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Grand beau, doux.

Récit de la sortie

Une petite sortie sans prétention pour profiter d’un après-midi de beau temps au dessus de Grenoble...

Départ du col du Coq vers 14h30. Montée tranquille par le sentier du pas de l’Œille. On croise pas mal de monde, visiblement je ne suis pas le seul à avoir eu cette idée...

Sommet vers 16h, après avoir fait un petit détour sur le haut de la sangle de la Barrère, histoire de profiter du paysage dans ce lieu magnifique, face au soleil descendant... Puis, une petite balade sur la crête sommitale, avec une magnifique vue sur les hauts-plateaux de Chartreuse, resplendissant dans le soleil jaunissant...

16h30, le soleil va se coucher, les derniers parapentistes décollent dans la lumière rouge... Retour tranquille à la nuit tombante et sous la clarté du premier quartier de lune... Fin de la balade vers 18h.

Dernière modification : 7 décembre 2016

A propos

Auteur de cette sortie :

Des paysages sauvages, même si il faut marcher loin... Des panoramas grandioses, même si il faut grimper haut... Des couchers de soleil colorés, même si il faut redescendre tard...

Randonnée réalisée le 7 décembre 2016

Publiée le 7 décembre 2016

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 7 décembre 2016 à 23h38

    Bien vu pour le Mézenc. (Du coup, j’ai enlevé le ? dans la légende.)

  • par Le 8 décembre 2016 à 12h42

    Superbes photos !
    Notamment, sur la 1ère partie, je trouve que les photos vers l’Est sont magnifiques, avec des conditions météo et de lumière idéales.
    La photo #30 face au soleil vers Chamechaude est très esthétique (il y a bien 3 légers disques rouges qui sont présents mais on les voit à peine).
    Pour finir, toi qui adores les teintes rouges au couchant, tu dois être particulièrement content des photos #41, #43, #44, #45 et #46 #47. C’est rarement rouge à ce point-là. En ce qui me concerne, mention particulière à la #44 et à la #46.
    Bravo et merci pour le spectacle ;o)

  • par Le 9 décembre 2016 à 01h14

    Photo 30 : Hélas, quelques bavures de lumières car mon objectif n’était pas propre ! Le temps que je nettoie, la foule était partie...

    Pour le rouge du coucher de soleil, c’est effectivement plus facile en hiver, car on se trouve plus facilement au dessus du niveau des brumes pour avoir une atmosphère claire permettant de ne pas trop atténuer la lumière au moment de son coucher. Et de plus, l’hiver permet de profiter du coucher de soleil sans devoir rentrer à la maison à point d’heure !

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !