Col d’Anterne (2257m) par Ayères Sortie du 14 décembre 2016

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Aller chercher la neige là où elle se trouve...

Conditions météo

Grand beau au dessus des brumes vers 800m d’altitude, assez doux.

Récit de la sortie

Il y a quelques jours, mon ascension au Bargy s’était déroulée entièrement à pied sec... Voilà de quoi relancer quelques ambitions de balades "estivales", devenant de plus en plus incongrues durant cette mi-décembre...

Direction Plaine Joux pour aller se balader en direction de Moëde-Anterne, et ce magnifique vallon juste bien aligné avec le soleil couchant du solstice d’hiver...

Départ vers 13h dans une station de ski qui doit se poser des questions quant aux activités "neige" de ces vacances de fin d’année... On montera aux Ayères par la piste du haut, option la plus courte pour poursuivre ensuite sur la piste dans le vallon...

Plus haut, la piste en vieille neige est assez verglacée, le plus problématique étant l’eau de fonte regelée qui fait de belles plaques de glace bien glissantes... On poursuit tranquillement jusqu’aux Ayères des Pierrières, baignées de soleil... Lorsque la piste en neige dure commence à monter, on chaussera les crampons, pas absolument nécessaires, mais rendant la marche plus sûre et agréable.

Il reste finalement pas mal de neige dans le vallon... Enfin un peu de blanc dans cette fin d’année ultra-sèche depuis plus d’un mois... Cette neige dure est finalement agréable à parcourir en crampons, cela vaut peut-être le coup de tenter la montée vers le col d’Anterne...

Montée finalement sans problèmes, col vers 15h30. Poursuivre cette belle crête vers la Tête de Moëde ? Hélas, on s’enfonce pas mal dans la neige peu transformée sur l’autre versant de la crête, et d’ailleurs, c’est un peu tard si on ne veut pas faire toute la descente de nuit...

Retour tranquille dans le vallon pour y trouver un bon spot pour profiter du coucher de soleil. Explosion de couleurs dans le vallon enneigé...

Poursuite de la descente dans la nuit tombante... Calme total, avec pour seul bruit la glace qui crisse sous les crampons... Fin de la balade vers 18h.

Dernière modification : 15 décembre 2016