Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Publicité

  • Sac de couchage 4 Saisons Valandré, (...) PROMO

    650 € 550 €

  • Doudoune en duvet - Homme - Mountain PROMO

    280 € 168 €

  • Chaussure de grande randonnée Homme (...) PROMO

    290 € 275 €

  • Sac à dos Airbag - Ascent 30 Avabag (...) PROMO

    700 € 600 €

Conditions météo

Mistral glacial sur les crêtes, ciel gris avec quelques éclaircies salvatrices.

Récit de la sortie

Alain, une fois de plus, m’avait donné envie, grâce à son topo bien complet sur cet endroit très original, et assez méconnu des randonneurs non drômois.

Il m’a fallu du temps (quelques années), mais j’ai fini par me décider.

L’avantage de ces sommets modestes (- de 1600 mètres d’altitude), c’est qu’ils sont accessibles toute l’année, et c’est la veille de Noël que j’ai choisie, pour découvrir ce bel endroit.

La découverte du petit village de Saou en Drôme Provençale, située à l’entrée de la seule brèche permettant l’accession au ce massif fermé, est déjà un très joli spectacle.

La traversée de la superbe forêt de Saou est un grand moment, on se serait cru dans les tropiques, mais un peu refroidies quand même...

De la mousse partout, des arbres qui poussent tout droit vers le ciel, comme s’ils avaient vraiment envie de se sortir la tête le plus rapidement possible de ce cirque fermé, qui ne doit pas laisser passer souvent le soleil dans ses gorges.

Des aiguilles rocheuses acérées et impressionnantes sur les côtés des gorges, finissent de nous installer dans une ambiance très austère.

Puis l’arrivée sur les crêtes nous permet de nous libérer et de découvrir en premier lieu, un magnifique panorama sur le Diois et le Vercors.

Le Trou de la Laveuse, une jolie fenêtre rocheuse par laquelle on peut viser le village de Saillans au nord, ajoute une touche supplémentaire d’originalité à cette sortie, qui n’en manquait pas.

Puis c’est la magnifique traversée des 3 Becs : on monte au premier "Roche Courbe", on redescend pour remonter sur le "Signal", on redescend...pour remonter sur le "Veyou"... ça en fait du dénivelé tout ça !!!

1350 mètres en tout, ce qui constitue une belle randonnée, et ne me laisse aucun regret d’avoir fait 5 heures de route (aller-retour) pour découvrir tout ça !

Dernière modification : 12 août 2018

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteurs de cette sortie : ,

Randonnée réalisée le 24 décembre 2016

Publiée le 31 décembre 2016

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !