Caïre Archas (2632m)

Sortie réalisée le 2 janvier.

ACCÈS et ITINÉRAIRE : Consulter le topo

Première ascension de l'année avec le Caire Archas et la cime de Costette que l'on avait jamais gravis (une anomalie), une ambiance alpine y regne

Conditions météo

grand beau et froid avec pas mal de neige encore et de bonne qualité

Récit de la sortie

Préface

Pour notre première de l’année notre choix c’est porté sur un très beau sommet secondaire du Mercantour, le Caire Archas et la Cime de Costette, malgré son altitude modeste il ne faut surtout pas le sous-estimer en hiver.
Beaucoup de voies sont possible en cette saison, notre choix à été l’arête sud-est jusqu’a Costette puis la face sud-ouest (belle alternative à la voie normale mais plus exposé jusqu’au Caire Archas) par une succession de petit couloir assez soutenue 40à50°.

La Sortie

8h45, départ Route du Col de salèse, altitude 1600m on peut pas aller plus loin en voiture.

On suit le GR qui monte jusqu’au col de Salèse (2000m) sur de la neige bien dure, la progression est rapide.

L’objectif du jour apparaît sous un magnifique soleil d’hiver, on prend la direction du Vallon des Adus en suivant de belles traces jusqu’au col des Adus

Petite pause au col et équipement des crampons, on suit l’arête de Costette jusqu’au sommet ou la face sud-est du Caire Archas ce dévoile.

Deux itinéraires possibles de ce point : soit l’arête sud-Est (voie normale) ou sur la gauche par les petits couloirs Sud-Ouest très raides mais aussi très exposés, ce dernier est choisi, l’arête on la prendra à la descente...

Le sommet est atteint à 13h00, par le Versant Sud-Ouest qui comporte des passages à 45°.

Mais le vent se renforce rapidement et l’on décide de redescendre pour se trouver un abri (pour se restaurer).

On finit par en trouver un juste en dessous du sommet, sur l’arête sud.
Donc petite restauration avant la belle descente du Vallon de Salèse.

15h30, la voiture est enfin atteinte, un de plus dans la boîte du Mercantour...

Impressions personnelles

C’est un très beau sommet, certes un peu fréquenté mais avec un aspect bien sauvage, il est bien plus dur en conditions hivernales et aussi bien plus exposé, l’erreur est interdite sur le final.

Voies possibles

  • Arête sud (voie normale : voir topo
  • Face nord : D-, course hivernale (goulotte) réservé aux bons alpinistes
  • Couloir sud-est : PD-, du 40-45° sur 300m, long couloir qui arrive directement au sommet
  • Versant sud-ouest : Variante voie normale, avant le ressaut final, se diriger sur la gauche, un petit couloir borde l’arête sud, du 45° sur 30-40m, à faire en neige.
  • Arête nord-ouest : PD/AD ?, accès compliqué mais une arête vraiment esthétique, affaire à suivre...

Vidéo

Dernière modification : 23 juillet 2017

Photos « Caïre Archas (2632m) »