Pierre sur Haute (1631m) par le col du Béal, en boucle – à raquettes Sortie du 21 janvier 2017

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Du blanc à perte de vue.

Conditions météo

Soleil, ciel bleu, θ de -1 au départ.
Léger vent d’est.

Récit de la sortie

Après la journée de la veille où javais pas mal tracé, direction Pierre-sur-Haute et sa "trace béton".
En réalité, l’itinéraire par Font Noire, ente les cols du Béal et de la Chamboite, n’était tracé que par un seul passage.

La neige est croutée et il faut mettre les raquettes exactement dans la trace.

Avant la traversée de la partie haute du Bois de Champouilloux, celle sise sous le Procher, la trace remonte sur la crête, évitant la passage en versant est. Il y a cependant une trace de ski et je la suis mais en enfoncant un peu.

À la sortie du bois, le vent a accumulé beaucoup de neige sur la pente est qui remonte au col de la Chamboite, s’ensuivent 300m pénibles.

Ensuite, c’est la "trace béton" jusqu’au sommet.

Ne voulant pas passer près de l’arrivée du téléski qui déverse des flots de skieurs parfois bruyants, c’est le premier week-end avec de bonnes conditions de ski, je ne fais pas le tour des installations sommitales et me contente des Rochers de la Chapelle.
Atteindre la petite croix après quelques mètres d’escalade sur une dalle enneigée, raquettes aux pieds, est assez ludique.

Pas un nuage. Les Alpes sont visibles malgré un peu de brume. Pilat, Mézenc, Sancy, Cantal et d’autres massifs sont au rendez-vous.
Toutes les vallées visibles, Loire, Allier, Dore, sont blanches, du blanc à perte de vue, c’est magique...

Descente à 14h15, le frisquet petit vent d’est me chasse.

Retour par la "trace béton" jusqu’au col de la Chamboite.

Remontée pénible de l’échine du Procher, à l’abri du vent de 1483m à 1535m. Traversée hors trace et dans une neige croutée pour rejoindre le sommet du Procher et traversée jusqu’au Peyre Mayou.

Puis descente du versant nord-ouest de ce dernier pour rejoindre la "trace béton".

Une magnifique journée dans les monts du Forez...

Dernière modification : 27 janvier 2017