Le Grand Mas antécime (2126m) – à raquettes Sortie du 25 janvier 2017

Sortie réalisée le 25 janvier 2017.

ACCÈS et ITINÉRAIRE : Consulter le topo

Le topo dit vrai : « un panorama haut de gamme » au sommet justifiant quelques efforts pour la partie finale. Un bien bel itinéraire.

Conditions météo

Beau temps ; un peu de vent de sud pour la partie sommitale. Températures agréables.

Récit de la sortie

Les Tavernes une fois, deux fois et même trois fois … il faudrait penser à changer de coin. Alors, tant qu’à y être à changer, autant changer aussi de département. Le topo de ‘Galipette’ donne envie de retourner dans le secteur du Grand Mas (pratiqué en été) mais cette fois dans son versant sud.

-2°C seulement lorsqu’on arrive au point de départ … il fait chaud par rapport au -9°C en versant nord de dimanche dernier !

Petite hésitation pour savoir si on chausse les raquettes dès le départ et finalement on ne regrette pas de l’avoir fait ; ça passe parfois sur une bande de neige étroite car ce versant sud est déjà bien déneigé.

Montée en visitant les sympathiques regroupements de maisons dont certaines équipées de bancs de pierre propices à un petit arrêt appréciable face au soleil.

Petit doute sur l’itinéraire au Lac de la Grande Léchère vite traité avec un coup d’œil à la Top25.
Un groupe de raquetteurs ne trouve rien de mieux que de traverser le lac, certes copieusement gelé, mais tellement beau sans trace.
(Je sais le blanc manteau que l’hiver a posé
Et que le pas de l’homme viendra trop tôt souiller.)

Partis un peu tard, nous pique-niquons rapidement au chalet du Grand Praz ; rapidement car certes on est au soleil au sud, mais le vent commence à souffler sensiblement.

La raideur du ‘goulet’ nous fait presque regretter d’avoir mangé avant de grimper, mais nous voilà assez vite finalement à la cime qui paraissait lointaine depuis notre banc de pique-nique.

"Panorama haut de gamme", le topo dit vrai. Grand Coin, col de Valbuche, Mont du Fût, Cheval Noir, Roc Rouge … que de bons souvenirs dans ces montagnes de Maurienne !

Descente sans histoire en coupant un peu les pentes et arrivée à la voiture raquettes aux pieds.

Super. A refaire avec un enneigement au départ un peu plus conséquent.

Dernière modification : 26 janvier 2017