Sortie du 20 février 2017 par jump38 Le Grand Mas antécime (2126m) – à raquettes

Retour à ce bien sympathique belvédère sur les environs de St-François-Longchamp mais offrant des vues allant bien au-delà. Itinéraire à parcourir sans modération.

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Grand beau temps, ambiance quasi printanière.

Récit de la sortie

Toujours autant de monde au parking de départ !!! Par contre, c’est sûr qu’on ne va pas mettre les raquettes avant un bon bout de temps ! Mais ce départ sur un sentier herbeux à souhait est finalement bien agréable.

Même pas besoin de gants tant il fait doux.

On trouve enfin la neige en continu au bout d’une ½ heure de montée, mais on progresse aussi vite sans les raquettes que nous ne chausserons pas non plus au lac de la Grande Léchère.

Arrêt bien apprécié sur les bancs du chalet du Grand Praz.

Finalement nous monterons jusqu’au sommet sans chausser les raquettes ; le passage des nombreux ( ?) raquetteurs a créé une piste sur laquelle on progresse sans s’enfoncer.

On retrouve ce magnifique panorama, que notre amie Véro découvre elle, avec grand plaisir.

Pic-nic au sommet en nous régalant les oreilles des gazouillis d’oiseaux trop contents de se croire déjà au printemps (enfin, c’est ce qu’on imagine car on a du mal à décoder leurs chants).

Mais pourquoi donc ce sommet est-il désert ? Les vacanciers ne savent pas ce qu’ils loupent !

Bon, on s’en est mis plein les yeux, il est temps de redescendre… avec les raquettes en ce qui me concerne et que je garderai aux pieds jusqu’au lac de la Grande Léchère.

À environ 10 minutes de la voiture, on croise plusieurs jeunes chargés comme des baudets et pour l’un deux, tentant de faire rouler sur le sol un sac de voyage ! Ils montent passer la nuit au refuge du lac mais le pensent tout proche des voitures. On leur donne quelques vagues indications de durée pour ne pas les décourager, les jeunes en montagne, c’est si rare !

Et voilà ! Bien contents d’avoir refait ce parcours qu’on se jure de faire découvrir à d’autres ami(e)s … d’ici peu ; enfin tant qu’il reste encore un peu de neige.

Dernière modification : 21 février 2017

A propos

Auteur de cette sortie :

Dauphinois depuis ma naissance et ayant toujours habité en région grenobloise, j'ai fait ma première rando à 10 ans (c'était le col de l'Alpe en Chartreuse) et n'ai pas passé une seule année sans randonner avec des objectifs locaux ou lointains. Etant depuis 2010 en CVDI (Contrat de Vacances à Durée Indéterminée = à la retraite), j'ai maintenant plaisir à choisir des objectifs pour un groupe d'ami(e)s (...)

Randonnée réalisée le 20 février 2017

Publiée le 21 février 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (3).
  • par Le 22 février 2017 à 07h54

    Concernant les traces, c’est assez difficile à dire, notamment sans une échelle. Je dirais du chien, en effet...

  • par Le 22 février 2017 à 09h30

    En théorie, le loup et le chien n’ont pas la même démarche

  • par Le 22 février 2017 à 09h47

    La trace de pattes (photo 26) est prise au sommet et ce sont des empreintes isolées ; comme il y a quand même eu du passage, on ne peut pas reconstituer une démarche.
    Affaire à suivre ... si j’y retourne !

  • par Le 23 février 2017 à 07h23

    Il s’agit des traces de Jazzy , notre compagnon à quatre pattes de l’équipe "la Kiki- Jlb ".Nous avons effectué cette sortie la veille .Vos photos ont encore ajoutées d’autres souvenirs à cette randonnée.

  • par Le 23 février 2017 à 21h56

    Tout s’explique !
    Merci pour la réponse à notre ’énigme’ et en souhaitant de nombreuses balades à ’Jazzy’ !

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !