Petit Som (1772m) par la Combe des Éparres – à raquettes Sortie du 22 février 2017

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Conditions météo

+3° au départ du Château
Ciel dégagé
Neige croutée ou lourde selon exposition

Récit de la sortie

Participants : Sylvie, Belli,Patrice

De la ’’Grange au Renard’’ (893m) nous attaquons la Combe des Epars par son sentier aisé et bien marqué par les nombreux randonneurs.

Les falaises nous écrasent de leur sombre roche dans cette forêt dense et chaotique, nous passons devant le discret et humble oratoire de Nere Fontaine gardien de ce lieu moussu et sauvage.

Au niveau de la ’’ Dent de L’Ours’’ notre vue s’élargit sur le col de Bovinant déjà inondé de lumière.

Du col de Bovinant (1646m) nous gravissons la montée ensoleillée pour rejoindre la ’’cassure’’ dans une neige lourde sur la crête des ’’Roches Rousses’’.

De la cassure la croix du Petit Som (1772m) est en vue, et nous descendons sur le col de Lechaud (1704m) pour remonter sur le Petit Som.

Au sommet , un petit coin d’herbes sèches nous accueille pour notre sacro-saint casse-croute ou nous profitons pleinement du panorama des massifs alentours.

Durant notre pause le fond des vallées se rempli d’une ouate épaisse et blanche.

Retour : Par Lechaud du col du même nom. Malgré les conseils de Dyn’s nous voulons revenir par le Pas Dinay. La descente est bien marquée jusqu’à l’intersection (1446m) qui descend sur la Ruchère.

Nous partons sur la droite en direction du Pas Dinay et notre progression se fait à l’aide de la carte et du Gps et notre ressenti car ni traces ni marques ne sont présentes, comme le dit Galipette c’est ’’paumatoire’’

Le sentier envahi par la végétation disparaît peu à peu et d’après notre relevé nous sommes au-dessus du sentier au plus près des falaises.

Descente directe dans la forêt parmi des troncs couchés ,blocs moussus et pièges dans les petits névés pour retrouver le chemin qui doit nous mener aux ’’lacets’’ et qui rejoignent le Gr des pays du tour de Chartreuse.

La remontée s’amorce jusqu’au pied du Pas Dinay qui nous demande un ultime effort avec un petit détour au belvédère décevant car mal dégagé de sa végétation qui bouche la vue.

Une dernière montée pour contourner les falaises du Pas Dinay avant la descente sur le Pk de la ’’Grange’’

Arrivés à notre véhicule nous ferons une petite visite à la chapelle illuminée sur son mamelon et qui nous offre un beau panorama sur le Granier et sa chaine.

Dernière modification : 24 février 2017