L’Épion (1422m) par le col du Frêne Sortie du 9 mars 2017

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Quelques soient les conditions, on ira toujours sur l'Epion. Petite ascension sur la montagne aux quatre saisons...a faire sans modération.

Conditions météo

Belles éclaircies au dessus du brouillard

Récit de la sortie

Ma rando en bref

Départ du col du Frêne un peu dans le brouillard, pas une trace humaine mais de très nombreuses traces animales...

Peu de neige au col (950m), mais j’ai pu chausser les raquettes dès le départ. Euh... 950m c’est l’altitude du col, pas l’épaisseur du manteau neigeux !

Même si ce petit sommet ne présente aucunes difficultés, il faudra connaitre un peu l’itinéraire, surtout s’il n’y a pas de traces comme aujourd’hui...le balisage ne suffira pas.

Après avoir remonté la crête de la Via on arrive sous le chalet de l’Epion et sa vue dégagée vers la Lauzière, Belledonne, Chartreuse et la vallée vers St Pierre d’Albigny.

Plus haut belle vue également sur les sommets des Bauges, au pied de la Dent d’Arclusaz et sa croix, on aperçoit la Galoppaz, les Monts Morbié et Pelat, Mont de la Buffaz, Rochers de la Bade, Colombier, Roc de Poyez, Mont Julioz, Trélod...entre autres.

Je poursuis ensuite vers le sommet de l’Epion pour découvrir la croix rustique à Jicé, qui est toujours debout ! (depuis le 30/04/2015).

Pause casse-croûte avec vue, sous le chalet de l’Epion et retour vers le col du Frêne par le même itinéraire...je n’ai croisé personne.

Diaporama de la sortie

et mes photos...

Dernière modification : 9 mars 2017