Le Mourre Froid (2994m) par Prapic Sortie du 1er octobre 2015

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Sommet emblématique des Alpes du sud permettant une vue élargie sur les Ecrins et l'Embrunnais.

Conditions météo

Ciel mitigé, mais vent glacial !!!

Récit de la sortie

Découverte, avec l’ascension de ce sommet emblématique, d’un secteur alpin situé entre Ecrins et Embrunnais auquel je ne m’étais pas encore intéressé.

Pourquoi ? sûrement parce que dépourvu de "3000", mais comme à chaque fois, c’est un très bel endroit.

Le petit village de Prapic, typique des Alpes du Sud, vaut à lui seul, le détour.

Ensuite c’est le Col des Tourettes et la ligne de crête nord du Mourre Froid qui impressionnent.

L’ensemble Diablée / Reyna / Garabrut, plus à l’ouest est surprenant, et que dire de cette imposante Pointe de Serre au sud ?

Pour ne rien gâcher, on aperçoit le sublime Lac de serre-Ponçon et les Aiguilles de Chabrières, relief marquant du Gapençais.

Je reviendrai dans ce secteur, c’est sûr !

Dernière modification : 12 mars 2017

Photos « Le Mourre Froid (2994m) par Prapic »

Peu après avoir laissé le village de Prapic, l’objectif est déjà en vue Chapelle de la Saulce et Mourre Froid Col et Pointe de Reyna Mourre Froid Pointe de la Diablée, de Reyna et Garabrut Au loin, le Col des Tourettes Zoom sur le massif Mourre Froid Pointe de Rougnoux et Col des Tourette. Ligne de crête du Mourre Froid Ligne de crête du Mourre Froid Dans le rétro, le Col des Tourette et la Pointe de Rougnoux ...vers le sommet La montée finale Au centre, la Pointe de la Diablée (2928m) Rude montée Bientôt, le sommet Le tétraèdre du sommet Vue au sud, Pointe de Serre, Tête d’Eslucis, Lac de Serre-Ponçon et Aiguilles de Chabrières à droite Au premier plan, Pointe de la Diablée,  Garabrut et Pointe de Reyna, au second plan, le Vieux Chaillol. Pendant la descente, retour au Saut du Laïre, et à la Chapelle de la Saulce La jolie chapelle de Prapic