Mourre de Chanier (1930m) par la crête sud-est Sortie du 6 juin 2013

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Conditions météo

Beau temps, pas de vent.

Récit de la sortie

Retour dans le Parc Naturel Régional du Verdon en cette année 2013, après avoir exploré le fond du Grand Canyon, l’année dernière.

Cette fois, c’est le point culminant du secteur qui est visé.

Cela se traduit par une belle randonnée au départ du magnifique village perché de Rougon, qui domine le Point Sublime, qui est tout simplement le terminus du très connu Sentier Blanc-Martel.

Ensuite c’est une douce montée qui permet de déboucher sur la large Plaine du Prau.

Là, se dévoile le Sommet de la Coudole à gauche, et celui du Mourre de Chanier.

Une vieille cabane de berger est plantée au milieu et il nous faudra prendre des pentes herbeuses soutenues pour rejoindre la crête du Mourre de Chanier.

Ensuite, ça monte nord-ouest vers le sommet, avec une vue dégagée.

Là, les Préalpes de Digne se dévoilent au nord, le Chiran voisin également ainsi que les sommets autour des Gorges du Verdon , que sont le Collet Barris, le Grand Marges et la Montagne de Robion.

Dernier regard, dans la descente sur les magnifiques Cadières de Brandis que j’ai visitées il y a moins d’un mois, et dont je garde un fabuleux souvenir.

Dernière modification : 14 mars 2017

Photos « Mourre de Chanier (1930m) par la crête sud-est »

Départ du village de Rougon Rougon Vers la Plaine du Prau Apparition du Mourre de Chanier Apparition du Mourre de Chanier avec la Coudole, à gauche -* montée herbo-pierreuse Vers la cabane de Prau (1533m) La Cabane de Prau (1533m) et la Coudole La sente de montée vers la crête du Mourre de Chanier Très jolies, ces Pivoines ! Sur la crête, ascension finale Sur la crête, ascension finale Le sommet et le Lac de St Croix Vue du sommet -* Dans la descente... Rougon