Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Soleil éclatant.
Neige de printemps.
Vent nul.

Récit de la sortie

Participants : Sylvie, Bellino, Patrice

La journée s’annonce belle, même très belle ; les raquettes accrochées aux sacs à dos, nous remontons la petite ruelle grise pour rejoindre le sentier peu enneigé en direction du refuge du Nant du Beurre.

En cheminant, nous avons une vue sympa sur la Roche du Midi et le Roc Marchand que nous avons parcouru en Décembre sans neige et avec quelques vaches dans les alpages.

Les cheminées de fées sous le Roc Marchand (2098m) se laissent admirer pendant que nous chaussons les raquettes.

Nous passons devant le chalet, puis rejoignons le petit oratoire où la pointe du Dzonfié (2055m) montre le bout de son nez.

Nous progressons de manière aléatoire en croisant les pistes de ski de fond désertes vers le refuge et c’est à ce moment qu’un rivet de la fixation avant de ma raquette a trouvé la bonne idée de céder et que nous remplaçons par un anneau de porte-clefs et qui a fort heureusement tenu.

La montée vers le refuge du Nant du Beurre(2075m) est longue mais aisée, de même pour rejoindre le col des Tufs Blancs (2304m)

Compte tenu de l’enneigement, nous coupons avant le col des Tufs Blancs vers la crête de la Pointe du Dzonfié en suivant de beaux lacets magnifiquement tracés.

Sur la crête, la panorama est époustouflant sur les massifs environnants (Aravis/Mt Blanc/Belledonne/Vanoise/Lauziére etc.)

Le sommet de La Chauviére ou Pointe du Dzonfié nous attend, nous remontons le long de la crête en restant dans les traces car les corniches chauffées sont bien présentes.

Au pied du sommet nous abandonnons les raquettes pour la dernière grimpette dans des ’’marches-trous’’ creusées dans la neige profonde et gros sel.

Sur l’étroit sommet nous nous serrons un peu pour la photo, puis nous redescendons par l’itinéraire de montée de la crête ou nous trouvons un endroit bien sec pour le casse-croute prés du bord de la falaise.

La descente se fait à vue vers le refuge mais nous ne suivrons pas les traces de Jicé qui a enchainé le Crétet et nous a donné l’envie de
grimper au Dzonfié.

Après le refuge nous décidons de faire une petite boucle en direction des Terreaux, en passant par la ’’Vieille Cave’’, la Cave et Bonpertui.

Au foyer de ski de fond des Terreaux nous piquons sur sa droite par le sentier balisé raquettes et qui nous ramène au Grand Naves désert ou le seul commerce (bar/restaurant) est fermé.

Dernière modification : 22 mars 2017

A propos

Auteur de cette sortie :

L'homme se découvre quand il est confronté à l'obstacle Saint Exupéry

Randonnée réalisée le 20 mars 2017

Publiée le 22 mars 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 22 mars 2017 à 10h48

    Très belles photos pour une très belle rando. Cerise sur la gâteau avec un temps au grand beau.
    Cdt
    JC

  • par royclaLe 22 mars 2017 à 17h59

    Salut Jicé tes randos sont super et c’est pour cela que nous allons souvent sur tes traces pour découvrir de jolis paysages
    Bien amicalement

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !