Sortie du 19 mars 2017 par patrick73 Dent du Corbeley (1419m) par Saint-Cassin

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Très doux voire chaud, de gros nuages noirs roulent sur les sommets entre quelques belles éclaircies, c’est un jour d’après pluie...

Récit de la sortie

Dent du Corbeley le 19 Mars 2017.

"Le jeu de piste"

Randonneurs de tous poils, lisez les topos, les anciens du CAF, ceux dans les beaux livres, sur le net...

Pour aller au Corbeley depuis Saint Cassin, c’est tout simple, il faut juste remonter la profonde forêt de la Gorgeat, passer un col avec une prairie, de nouveau la forêt, et hop, un bout de caillou et on est en haut.

Mais lisez bien !

Dans la forêt, prendre un piste... prendre un chemin à droite... croiser une piste... Suivre les traces jaunes discrètes... trouver un sentier... voir un chalet... Un sentier discret à droite... Non à gauche, et puis je sais plus !

Bref tout ce que j’aime, se paumer dans une forêt profonde, ne rien voir, qui plus est un lendemain de pluie dans des sapinières boueuses...

Alors je lis et je relis, mais après le deuxième croisement je ne sais plus d’où on vient, ou on va...

Et comme aujourd’hui il ne pleut pas, et comme aujourd’hui je veux aller voir ce bout de caillou que j’ai sous le nez depuis... Ouh (fait le loup !)... heu... Au moins des lustres.... et bien j’irai me perdre en forêt !

On prend la piste et après le pont le pont je cherche un sentier.
Quoi ? C’est le bon chemin évident là ? Ah oui les marques jaunes. Je les cherche, mais il y en a là puis là et encore là.

Et puis le sentier, quel boulevard. Évident.

Ah ! Un croisement, ben on suit le bon chemin quoi ! le balisage jaune.
Alors j’arrête de scruter de chercher, je marche, je flâne, je regarde la forêt, je ne fais plus attention...

Tient un panneau, tient le col, tient encore un panneau au croisement du chemin discret. Et puis enfin le paysage s’ouvre, la falaise approche, et on grimpe les 5-6 mètres du rocher sommital et le crapahut qui suit.

C’est beau, sauvage, l’arête est fine, il y a de belles couleurs, c’est chouette.

Alors le jeu de piste que j’avais dans la tête, pchiiiit, envolé, disparu, j’ai juste suivi le sentier !

Dernière modification : 17 octobre 2018

A propos

Auteur de cette sortie :

Piqué à la montagne depuis l'age de 6 ans après avoir atteint peniblement le mont joli et je suis tombé amoureux du mont blanc. Ce jour la je me suis dit qu'un jour j'irais là haut. Il y a bien longtemps que j'y suis allé au sommet du Mont blanc, et la passion de l'alpi, la rando et ski de rando ne m'a toujours pas laché ! Et que ça dure longtemps encore (...)

Randonnée réalisée le 19 mars 2017

Publiée le 22 mars 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !