Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Très beau.

Récit de la sortie

Introduction

Je me lance dans la quête de deux "3000" avec une hâte, voir ce fameux lac des Cordes dont on m’a beaucoup parlé.

Avec le détour par le lac de la Madeleine, le chrono affiche moins de 2h30 pour arriver sur le deuxième "3000".

Je décide de faire une rallonge au topo pour rentabiliser l’heure trente de voiture.

La sortie

Tout commence par une montée boisée avec un peu de pente et rapidement j’atteins le passage câblé, c’est "facile".

Après la traversée d’un très beau vallon, j’arrive au lac des Cordes, c’est très beau ! Je décide de faire le détour par le lac de la Madeleine qui se compose en fait de 2 parties qui ressemblent plus à de petits étangs, marais...

Je suis difficilement l’itinéraire marqué ski de rando pour contourner par le Nord le lac de l’Etoile. Les sentes sont discrètes voire invisibles selon les passages. Ce dernier lac est très joli lorsque l’on se positionne bien par rapport au soleil.

La montée du col de Chaude Maison se fait bien si on aime les cailloux... Et me voilà déjà au sommet de la Turge de la Suffie.

Le cheminement vers l’Escalinade est évident. Sur la gauche on observe la vallée parcourue et les lacs. Sur l’avant droit, le Grand Rochebrune est impressionnant !

Au col de Chaude Maison j’avais repéré une crête, ça sera mon circuit à rallonge.

Je passe plusieurs "Point" cairnés, mais le premier sommet remarquable est la Cime de la Charvie.

Au loin j’aperçois un curieux massif, ça sera ma dernière montée de la journée, la Turge de Peyron.

Je retourne sur mes pas jusqu’au col de Prafauchier. Je le descends plein Est dans un immonde pierrier ! Je reprends au Sud pour remonter au niveau du lac de l’Etoile et rejoindre le lac des Cordes.

Cela fait 5h15 que j’ai débuté la rando, il est 13h15. Bien trop tôt pour s’arrêter là.

Je poursuis au Sud pour réaliser une boucle. Je croise un petit lac, le lac des Maïts et arrive au col des Marsailles.

L’itinéraire vers les Fonts est pas mal pratiqué, j’y croise de nombreux groupes. Le hameau a son charme, il faut le traverser puis un moment prendre un pont pour passer rive gauche du torrent et rejoindre le parking initial.

Vidéo

  • Dénivelé corrigé : 1685 D+
  • Une petite erreur sur le nom des lacs de la vidéo. Le lac de l’Étoile est celui que j’avais appelé "sans nom" et le lac de la Madeleine est l’ensemble de lac avec peu d’eau. Tout est bien marqué sur les photos.
Dernière modification : 31 mars 2017

A propos

Auteur de cette sortie :

Site web : https://www.youtube.com/channel/UCJ...

"La montagne nous offre le décor... à nous d'inventer l'histoire qui va avec."

Randonnée réalisée le 9 juillet 2016

Publiée le 31 mars 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 1er avril 2017 à 16h40

    Ca, c’est une rando pour moi !!! hé hé !

  • par Le 1er avril 2017 à 18h44

    Ouai ;). Personnellement je trouve qu’il manque quelque chose. Une arête plus aérienne, un petit truc original... pour en faire une très bonne sortie.
    Ya du Génépi la haut mais ce Breuvage ne t’intéresse pas xD

  • par Le 5 avril 2017 à 10h26

    Superbe sortie Mick ! Il y a combien de dénivelé sans compter la montée au col des Marsailles ?

  • par Le 5 avril 2017 à 12h43

    Merci !
    Relier le lac des Cordes au col des Marsailles c’est en gros 1 km pour 150 D+
    Donc si tu fais la sortie sans faire la deuxième partie mais en faisant tout les sommets (deux 3000 + la crête jusqu’à la Turge du Peyron) ca de fait environ 1500 de dénivelé

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !