Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Publicité

  • Tentes de rando
  • Sacs de couchage
  • Chaussures de rando
  • Sacs à dos

Conditions météo

Temps ensoleillé et sec

Récit de la sortie

J’avais déjà fait cette promenade fin Juin 2012, il faisait très chaud et en cette fin Avril la température est très agréable, bien penser à une casquette et ne pas oublier à boire il n’y a pratiquement aucun point d’eau sur ce parcours d’une vingtaine de bornes.

De la crête du Mollard de Don à celle du Mont Pela il y a plusieurs points de vue, d’abord sur la chaîne du Mont Blanc puis du Mont Blanc au Vercors en passant par la Vanoise et les Belledonnes.

Il n’y pas grand monde jusqu’à la table d’orientation, là bien sûr la route aidant, c’est un peu plus fréquenté, c’est un endroit sympathique pour pique niquer, en plus d’un parking, il y a des tables et bancs en pierre, un site d’envol (les aigles du Bugey) et des vestiges d’un parcours de santé.

Plus bas le long du sentier encore quelques balcons, avec le belvédère de la croix d’Innimond qui veille sur le village en contrebas que l’on traverse et l’on reprend une route en terre rectiligne et un peu monotone.

Après la brève grimpée du collet on redescend sur la route d’Ordonnaz, avec le soleil elle est bien fréquentée par des cyclistes qui escaladent toutes les routes qui mènent sur ce grand plateau.

Dernière modification : 24 avril 2017

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de cette sortie :

Je suis natif de la Maurienne et devenu Bugiste

Randonnée réalisée le 22 avril 2017

Publiée le 24 avril 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par jeromeLe 27 avril 2017 à 19h15

    Bonjour, ce n’est pas Creys-Malville mais la centrale du Bugey.

  • par Le 27 avril 2017 à 19h43

    Bonsoir, Bien sûr Jérôme : Le site nucléaire de Creys-Malville est implanté près de Morestel, chef-lieu de canton, sur la petite commune rurale de Creys-Mépieu (Isère) au lieu-dit Malville. Le site se trouve en bordure du Rhône à 30 km en amont de la centrale nucléaire du Bugey. J’ai juste confondu ces sites nucléaires que nous avons la "chance" d’avoir :o( , de Creys et St Vulbas, merci pour la rectification. Cdlt

  • par jeromeLe 28 avril 2017 à 14h31

     ;-)

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !