Abonnez-vous à notre newsletter !

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Publicité

  • Tentes de rando
  • Sacs de couchage
  • Chaussures de rando
  • Sacs à dos

Conditions météo

Beau temps frais.

Burle intense surtout sur les sommets.

Récit de la sortie

Parcours effectué dans le sens du topo.

Après les orgues basaltiques, dès l’arrivée sur le plateau, le suc de Montfol s’impose à nous ainsi que la burle.

Le balisage est un peu ancien mais bien présent.

Traversée « spongieuse » du petit affluent du Gage et au Pré du Bois, je prends le sentier de gauche.

Montée dans la forêt où quelques plaques de neige subsistent mais où on ne ressent presque plus le vent.

En prenant toujours à droite, on contourne ainsi par le nord le suc de la Lauzière, beau point de vue sur les sucs de Montfol et de Séponet, ainsi que le Sépoux.

En redescendant, je prolonge vers un rocher au sud-ouest. Le Gerbier de Jonc se dresse au loin.

Après le suc de Montfol, c’est une longue descente au milieu des jonquilles jusqu’aux ruines de Soyons.

La passerelle sur le Gage a été emportée par une crue et se retrouve 50 mètres plus bas. En descendant une vingtaine de mètres, on peut néammoins franchir la rivière en sautant de pierre en pierre mais hors période de basses eaux, la traversée risque d’être périlleuse.

  • Dénivelée : 670m
  • Distance : 18km
  • Temps de parcours : 4 h 30
Dernière modification : 23 avril 2017

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de cette sortie :

Randonnée réalisée le 19 avril 2017

Publiée le 23 avril 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !