La Dent d’Oche (2222m), par les chalets d’Oche Sortie du 22 avril 2017

Sortie réalisée le 22 avril 2017.

ACCÈS et ITINÉRAIRE : Consulter le topo

Une jolie pointe pour aller voir le Chablais en couleurs...

Conditions météo

Grand beau, petit vent du nord-ouest juste un peu frais, un peu brumeux.

Récit de la sortie

La Dent d’Oche, magnifique promontoire étalant le panorama, d’un côté le massif du Chablais tout en dentelles sur fond des hauts sommets des Alpes du nord, et de l’autre le lac Léman prolongé par le plateau suisse... Une vue bien plus impressionnante que son altitude modeste ne pourrait le laisser penser... Un grand beau temps, face sud déneigée par les semaines printanières, allons faire un tour là-haut !

Départ vers 15h30, vers les chalets d’Oche, puis le sentier de la face sud, raide mais régulier, permettant d’avaler sportivement du dénivelé sans trop s’en apercevoir... La montée du couloir en direction du refuge sonne le début des réjouissances, sans difficultés en évitant la foule grâce à l’heure tardive.

Au-dessus du refuge, les choses se compliquent un peu. Quelques reliquats de neige d’une averse trois jours auparavant n’ont pas totalement fondu, rendant le terrain glissant et demandant par endroits quelques précautions. On passe avec prudence...

Sommet vers 18h30... La vue est magnifique, toujours aussi spectaculaire, le blanc des faces nord enneigées couvrant la dentelle de sommets et donnant à ce parterre de pics et de vallées un aspect himalayen... On ne se lasse pas de contempler...

19h30, c’est l’heure de descendre... La suite du parcours étant bloquée par la neige dans la courte traversée en versant nord sous le sommet. Malgré les traces de quelques intrépides, il n’est pas raisonnable de passer par là, il faudra revenir par le même chemin. Tant pis pour la rencontre avec les bouquetins peuplant habituellement les environs du col de Planchamp...

La partie la plus délicate ne sera pas les habituels passages rocheux où il est possible de facilement sécuriser les prises, mais plutôt le ressaut mixte roche-terre juste au-dessus du refuge rendu assez glissant par la fonte des restes neigeux, pas excessivement raide mais où une glissade ne pardonnerait pas.

Le reste de la descente se passera sans encombres, alors que la lumière du soleil couchant envoie une grosse couche de couleurs sur les sommets chablaisiens composant le panorama... On ne résistera pas à quelques poses photo supplémentaires... La magnifique vue du paysage ne doit tout de même pas faire oublier de regarder où on pose les pieds, car malgré la facilité du large sentier, un faux-pas et une glissade dans les raides dévers herbeux serait malvenue...

La nuit tombe sur les chalets d’Oche, on poursuit la descente dans le calme du soir... Fin de la balade vers 21h30.

Dernière modification : 25 avril 2017