Le Corborant (3007m) par le refuge de Rabuons Sortie du 17 juin 2016

Sortie réalisée le 17 juin 2016.

ACCÈS et ITINÉRAIRE : Consulter le topo

Pyramide rocheuse au caractère haute montagne.

Conditions météo

Beau le matin, se couvrant rapidement.

Récit de la sortie

Préface

Le Corborant et sa belle pyramide rocheuse est l’objectif de cette première journée dans ce secteur de la Haute-Tinée, très difficile d’accès, de plus les chutes de neiges de la nuit ont rendu le final encore plus exaltant avec des conditions presque hivernales sur une arête mixte bien glacée.

Notre sortie

7h00 du matin à Saint-Étienne-de-Tinée, c’est parti pour un week-end en altitude.

Sous une fraicheur inhabituelle en cette fin de printemps on ce dirige sur le sentier qui mène à la splendide Forêt de Sélasse .

Ce sentier aux innombrables lacets nous porte jusqu’au chemin de l’Énergie que l’on atteint vers 9h30.

Encore 1h de marche pour atteindre le refuge de Rabuons, où l’on fait une pause bien méritée, Charly le gardien nous donne des infos sur les conditions qui se sont sérieusement dégradées la nuit avec une petite couche de neige qui à blanchi tout le massif.

On s’allège au maximum pour terminer l’ascension du Corborant.

11h00 on reprend notre route en traversant le Plan de Rabuons, on cramponne assez rapidement et on rejoint le couloir qui sort au pas du Corborant et sous l’arête finale complètement gelée.

12h00 on arrive au Pas du Corborant, le final a de quoi nous inquiéter avec ces conditions.

Après quelques passages expos on arrive assez facilement au sommet vers 12h30, la délivrance, quelques photos avant que le brouillard ne s’installe.

Pause casse-croute et on redescend rapidement vers le refuge ou l’on va passer la nuit pour bien récupérer car le Ténibre est au programme le lendemain.

Vidéo

Dernière modification : 21 juillet 2017