Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Plein soleil

Récit de la sortie

Cela faisait un moment (5 ans ?) que je n’étais pas allé voir le Lac du Crozet au printemps. Étant donné le coup de froid de ces dernières semaines, l’accès à la Pra ou même au Col du Loup semble encore difficilement praticable, mais rejoindre le lac doit être faisable sans raquettes. Avant les orages annoncés, je prends donc le chemin de Freydières sous un ciel bleu et une température très clémente (8°C) au parking de départ.

La montée en sous-bois s’effectue tranquillement, et les premiers névés se montrent dès la sortie de la forêt, à 1700m. Rien de bien méchant néanmoins, même s’il faut faire preuve de prudence sur ce sentier-balcon parfois exposé. C’est dans la combe située sous le lac que les choses sérieuses commencent, puisque les 200 derniers mètres de dénivelé s’effectuent dans une bouillabaisse que le faible regel nocturne n’a que faiblement solidifié. Les passages à l’ombre, encore gelés, permettent néanmoins d’atteindre sans encombre le lac. A peine arrivé, je remarque ce superbe nuage iridescent, éphémère, au-dessus des Dents du Loup.

Le lac est encore à un niveau particulièrement bas et son dégel semble tout juste entamé, malgré la fonte des neiges et les cascades d’eau qui dévalent du Vallon du Mercier. Je n’ai pas envie de m’essayer à l’équilibrisme dans les pentes en dévers qui mènent en direction de la Pra, je monte donc sur les pentes est en direction du Col du Loup. Je m’arrêterai à mi-chemin néanmoins. Entre la couverture neigeuse et le pierrier instable, je préfère rebrousser chemin et me poser un long moment sur l’isthme pierreux qui sépare encore pour quelques semaines le "petit" et le "grand lac". La descente s’effectue ensuite tranquillement, alors des nuages menaçants commencent à gonfler sur le Vercors et la Chartreuse.

Dernière modification : 13 mai 2017

A propos

Auteur de cette sortie :

Installé depuis 2009 en Chartreuse, je ne me lasse de ces découvertes montagnardes qui éblouissent les yeux et remplissent l'âme.

Randonnée réalisée le 13 mai 2017

Publiée le 13 mai 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 13 mai 2017 à 20h47

    Le nuage iridescent me vend du rêve. Merci

  • par Le 13 mai 2017 à 20h51

    C’est bien la première fois que j’en vois un de cette taille !

  • par Le 14 mai 2017 à 16h06

    Salut Guillaume.
    Petite erreur les photos 10 et 13 seraient plutôt le Galeteau.
    On le reconnait à sa grande face d’escalade.
    Belle sortie.

    patrice

  • par Le 14 mai 2017 à 17h42

    Merci Patrice, c’est corrigé.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !