Le Bâa, Orbey, Tour du Faudé, Col de Bermont et Barischire en boucle par Lapoutroie Sortie du 10 décembre 2016

Sortie réalisée le 10 décembre 2016.

ACCÈS et ITINÉRAIRE : Consulter le topo

Deuxième sortie de reconnaissance dans ce secteur (6 jours après la première), m'ayant permis d'aboutir au topo définitif. Lors du retour, j'ai emprunté pour la 1ère fois le chemin balcon entre le Col de Bermont et Barischire et j'ai été CONQUIS ! J'ai tellement adoré le secteur, que j'y suis encore retourné 12 jours plus tard (sans faire la moindre autre sortie intercalée au milieu de ces 3 sorties). Il faut dire aussi que les CONDITIONS DU JOUR étaient juste PARFAITES : superbe lumière, visibilité exceptionnelle, belle ambiance brumeuse dans les vallées face au soleil, pentes givrées à l'ombre du soleil et beau coucher de soleil avec une très belle lune. Bref ! Une AMBIANCE MAGIQUE de DECEMBRE ! Cette journée fut un CADEAU ! Dans le top 5 de la quarantaine de randos que j'ai effectuées en 2016 (Alpes et Vosges confondues) !

Conditions météo

Beau temps ensoleillé toute la journée avec juste quelques petits nuages cirriformes totalement inoffensifs de temps en temps.

La lumière était très belle et la visibilité exceptionnelle (c’est la seule fois que j’ai pu voir les Alpes Suisses depuis la Tour du Faudé sur les 5 fois où j’y suis monté !).

Le tout a été ponctué par un beau coucher de soleil le soir, se terminant par un beau ciel mauve, et accompagné par une belle lune.

Récit de la sortie

Variations par rapport au topo

Le dimanche précédent (4 décembre), j’étais parti de Lapoutroie vers 10h20 et arrivé vers 14h40 juste avant le Col de Bermont.
Voyant comme la route balcon était déjà bien dans l’ombre et comme le soleil était déjà bien bas, j’avais abandonné l’idée de faire le retour par cette route balcon et par Barischire.
A la place, j’étais redescendu à Lapoutroie par un chemin beaucoup plus direct, en passant par la Goutte puis par la route qui longe le fond du vallon de Lapoutroie. Mais je m’étais d’ailleurs vite retrouvé à l’ombre du soleil aussi !...

En ce samedi 10 décembre, le but était de revenir par la route balcon entre le Col de Bermont et Barischire.
Pour cela, j’ai essayé de partir plus tôt. Objectif atteint mais pas de beaucoup ... En effet, je suis parti de Lapoutroie à 9h40. Mais c’est toujours 40 minutes plus tôt que la dernière fois.

Pour monter à la Tour du Faudé, je suis passé ailleurs que par le Bâa, en espérant que ça irait plus vite.
J’ai essayé de rejoindre le Col de Bermont en passant par les champs au Nord puis à l’Ouest du Grand Faudé.
Mais la réalité du terrain ne correspond pas trop avec la carte IGN ...
Et certains chemins qui sont représentés existent bien mais sont des chemins privés clôturés appartenant aux fermes locales ...
Du coup on est obligé de se rabattre sur les chemins qui passent au bord de la forêt.

Malgré tout, j’ai fini par rallier le Col de Bermont, puis je suis monté à la Tour du Faudé par le chemin de descente sur le topo.

A partir de la descente de la Tour du Faudé, j’ai suivi scrupuleusement le topo.
Notamment, je suis redescendu de la Tour du Faudé jusqu’au Col de Bermont en revenant sur mes pas.
Je suis donc passé 2 fois par le Col de Bermont, en empruntant 2 fois la route qui le relie au Grand Faudé. Et j’en suis bien content car aux 2 horaires différents, la luminosité et l’ambiance n’étaient pas les mêmes.

A mon deuxième passage au Col de Bermont, après la descente du Grand Faudé, il était 14h05, soit 35 minutes plus tôt que la semaine précédente.
Mais les journées ayant perdu quelques minutes de soleil supplémentaires pendant les 6 jours écoulés entre les 2 sorties, je n’étais pas beaucoup plus en avance par rapport au coucher du soleil ...

Qu’importe ! Cette fois j’ai décidé d’emprunter la route balcon jusqu’à Barischire.

Et je ne l’ai pas regretté, malgré l’ombre précoce.

La Rando en chiffres

  • Participants : 1 personne (moi seul)
  • Distance : environ 10,5 km
  • Dénivelé : environ 360 m cumulés
  • Altitude au départ : 425 m (devant l’Église)
  • Altitude point bas : 425 m (devant l’Église)
  • Altitude point haut : 773 m (Tour du Faudé)
  • Durée de ce jour : 6h20 pauses comprises, en prenant beaucoup de photos (parce que j’étais en reconnaissance, en vue du futur topo éventuel, et que les conditions météo étaient magnifiques).

Détails sur ma sortie du samedi 10 décembre 2016

Le dimanche précédent, j’avais pu expérimenter que le Marché de Noël de Kaysersberg provoquait de sérieuses difficultés pour circuler dans la vallée de Kaysersberg (routes barrées, déviations, bouchons ...).

Malgré cela, la sortie m’avait déjà suffisamment emballé pour accepter de braver à nouveau ces difficultés de circulation en ce jour.

Sinon, je n’ai pas grand-chose de plus à dire sur ma sortie que je n’ai déjà dit dans l’accroche, dans les conditions météo, ou dans les commentaires des photos.

Ah si. Ce jour-là, j’ai établi mon nouveau record de photos prises sur une rando jusqu’à ce 10 décembre 2016. Preuve que ce que j’ai pu voir en ce jour m’a particulièrement inspiré. Mais depuis je l’ai largement dépassé ...

Ce sont des journées et des parcours comme ça qui m’aident à patienter en attendant de retrouver les Alpes l’été.

Je vous laisse juger par vous-mêmes en regardant ma sélection de photos du jour. A part la photo du Bildstock de Bermont devant le Grand Faudé, je n’ai réutilisé aucune des photos de ce jour déjà publiées dans le topo.

J’espère que vous comprendrez mon émerveillement tout au long de cette journée.

Et maintenant, trêve de bavardage. Je laisse place aux photos. Je pense qu’elles parlent d’elles-mêmes et qu’elles valent mieux que les mots.

Dernière modification : 10 juin 2017