Sortie du 10 juin 2017 par Alexandre Hornisgrinde (1164m) par Kaltenbrunnen ‒ Nordschwarzwald

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Plein soleil, température de 16,5°C au sommet à 17h45, vent faible.

Récit de la sortie

Déjà effectué à l’automne 2015, le duo Buhlbachsee/Hornisgrinde est intéressant à plus d’un titre : l’enchaînement de ces 2 courtes randonnées, combinant un lac sauvage et le plus haut sommet du massif, permet de remplir une journée de randonnée et donne un bon aperçu de ce que peut offrir le Nordschwarzwald, sans avoir à quitter la magnifique route des crêtes (Schwarzwaldhochstraße ou B500).

Concernant l’itinéraire emprunté lors de cette sortie, j’ai opté pour une petite variante à la montée. Il s’agit d’un sentier qui propose une alternative au Westweg.

Le sentier débute environ 30 mètres après le carrefour de "Kleines Muhr", sur la droite du chemin menant à Ochsenstall. Il s’oriente d’abord plein sud puis il continue en face au croisement d’un chemin (repérer le panneau en bois indiquant "Hornisgrinde").

Il aboutit au chalet "An der Grinde" situé à l’extrémité nord de la montagne, sur le plateau de Kleine Grinde. C’est ici que s’effectue la jonction avec le Westweg. Au final, ce sentier n’est ni mieux ni moins bien, juste différent.

Direction le plateau sommital du Hornisgrinde en passant au pied de la Sendeturm, impressionnante avec ses 206 mètres de hauteur. Dommage que l’une de ses plateformes intermédiaires ne soit pas accessible au public (contrairement à la Sendeturm du Fremersberg), le panorama serait alors grandiose !

Il reste toutefois la Aussichtsturm (ou Hornisgrindeturm) pour prendre de la hauteur sur le plateau. Mais, m’y présentant après 17h00 (heure de fermeture), je trouve porte close. Du coup, je ne suis toujours pas parvenu au sommet de cette tour malgré 4 sorties au Hornisgrinde. Allez, la prochaine sera la bonne ! Consolation si la tour est fermée, le belvédère situé à proximité est déjà remarquable.

Avant de basculer sur le versant ouest de la montagne pour la descente vers Kaltenbrunnen, je prolonge un peu la sortie par une virée en aller-retour au Mummelseeblick. Qu’est-ce donc, ce Mummelseeblick ? Tout simplement un point de vue sur le Mummelsee, un lac d’origine glaciaire (Karsee).

Pour s’y rendre, il faut récupérer le Westweg (losange rouge) derrière la Aussichtsturm et descendre (via la Bergwachthütte) jusqu’à une intersection et un panneau (Katzenkopf, 1120m). Le point de vue est alors indiqué et se trouve à environ 180 mètres de l’intersection, sur la gauche (légère montée).

Fin joli lac, un peu trop fréquenté à mon goût lors des belles journées de la saison estivale. Peut-être y passerai-je un jour sous une météo pourrie d’un mois d’automne, l’ambiance pourrait être sympa.

Sur le retour, il n’est pas nécessaire de repasser par le plateau sommital et l’éolienne : au panneau de la Bergwachthütte, suivre la direction "Beim Windpark". Un sentier longe plein nord la bordure ouest du plateau et retrouve le sentier de descente au bout de 600 mètres.

Presque tous les sentiers d’accès au Hornisgrinde ont été passés en revue au cours des 4 dernières sorties, ne reste plus que la montée par la crête sud-est partant de Seibelseckle. Ce serait ainsi l’occasion de faire le tour du Mummelsee.

Dernière modification : 12 juillet 2017

A propos

Auteur de cette sortie :

Randonnée réalisée le 10 juin 2017

Publiée le 11 juillet 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !