Herzogenhorn (1415m) et Spiesshorn (1349m) ‒ Südschwarzwald Sortie du 14 juin 2017

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Panoramas généreux et sentiers très sauvages.

Conditions météo

Journée lumineuse malgré un ciel en partie voilé et quelques nuages l’après-midi, température de 18,5°C au sommet du Herzogenhorn à 15h00, vent faible.

Récit de la sortie

Partant du Feldbergpass, le tracé du Westweg qui monte vers le sommet du Grafenmatt est déjà fort sympathique. Les quelques remontées mécaniques se font discrètes, on oublie complètement que l’on évolue au milieu des pistes de ski.

Une fois passé le Grafenmatt, des portions de sentiers sont incroyablement sauvages, en particulier lors de la traversée du cirque glaciaire (Kar) sur le flanc est du Herzogenhorn puis dans la forêt du Spießhorn.

Pas de variante pour cette sortie, je me suis contenté de suivre l’itinéraire décrit dans le topo. Sauf qu’entre le Herzogenhorn et le Spießhorn, j’ai pris un sentier qui évite de passer par la Krunkelbachhütte (on y passe au retour).

Ce sentier, plus direct, est bien marqué au sol mais pas indiqué. Il traverse une zone humide que l’on devine par la présence de linaigrettes.

Une randonnée très panoramique au final, et des ambiances beaucoup plus variées que ne laissent penser les quelques clichés qui suivent. Dommage, les Alpes n’étaient pas visibles ce jour-là avec la brume de chaleur.

Très probablement à l’automne, il me faudra revenir pour une longue randonnée autour du point culminant de la Forêt Noire (Feldberg, Feldbergsee, Seebuck et Stübenwasen).

Dernière modification : 24 juillet 2017